JET LAG / ARCHI / /

Séjour de luxe à Chamonix : prestige et traditions à l’unisson

Le-Hameau-Albert-1er-Chamonix


Virée de prestige à Chamonix

Le Hameau Albert 1er à Chamonix célèbre la montagne, sa beauté et ses traditions. Ces lieux mythiques sont le fruit d’une aventure humaine, celle d’une pension de famille sublimée par cinq générations. 

L’histoire commence en 1901, lorsque Joseph Carrier, alors épicier et relais de diligences, assiste à l’installation du chemin de fer à Chamonix. Deux ans plus tard, il pose la première pierre d’un hôtel rudimentaire baptisé La Pension du chemin de fer. Plus de 100 ans et cinq générations se sont écoulés : l’établissement – devenu Relais & Châteaux 5* – conserve les traces précieuses de son passé.

Mélange d’une histoire familiale riche et d’une identité montagnarde forte, l’âme du Hameau perle à travers les ambiances qui s’en dégagent : l’hôtel Albert 1er se veut l’union audacieuse du contemporain et des matériaux alpins ; les chambres de la Ferme revisitent l’habitat traditionnel chamoniard ; et les chalets indépendants Grépon et Soli se lovent dans un écrin de verdure.


Séjour à Chamonix : confort et raffinement au sommet

Au gré des années et des rénovations, l’établissement s’est mué en un authentique hameau ceint d’un rustique jardin où un ruisseau godille parmi les fruitiers. La table de pays La Maison Carrier –restaurant doublement étoilé au Guide Michelin – magnifie les plats d’autrefois dans un décor montagnard gravé dans ses moindres sillons. Source de bien-être, son spa Le Bachal dispense un soin aux pierres chaudes, une plongée dans la piscine face au mont Blanc, un divin instant dans le bouillonnant jacuzzi, une pause bienfaitrice dans la chaleur du hammam… Enfin, le Quartzbar, bar à vins & tapas et musique lounge en live, assurent une délicieuse ascension vers les cimes du bien-vivre.


Une montagne de nouveautés

Pour célébrer l’âge d’or de l’alpinisme – 150 ans en 2015 – le Hameau suit les traces des pionniers de la haute montagne en faisant le plein de nouveautés. Le menu “1865” de La Maison Carrier vous réserve une terrine de foies de volaille, une fondue “moitié-moitié” mi-savoyarde mi-suisse et l’incontournable Vré de toutes les tartes en dessert, ponctué par un verre de liqueur du Vieux Guide. Au spa Le Bachal, un nouveau soin baptisé “Henriette d’Angeville”, réconfortera trois zones clés du corps : les pieds, les mains et la tête. Quant au séjour “1865”, il vous propose d’hiberner pendant une nuit et de bénéficier de nombreuses offres : cocktails au bar à vins le QuartzBar, dîner “1865”, soin bien-être…

www.hameaualbert.fr

par Louise Raffin-Luxembourg


Les commentaires sont fermés.