À 360° / / /

Les Trésums Annecy : un défi architectural

LES-TRESUMS-Annecy


Histoire et changements de l’avenue des Trésums à Annecy

Différents aléas ? désamiantage et recours en justice ? ont retardé le chantier de l’ancien hôpital d’Annecy. Le projet osé de Christian de Portzamparc se fait attendre.

Depuis la fermeture de ses portes en 2008, l’ancien hôpital d’Annecy continue de dresser sa silhouette disgracieuse sur l’avenue des Trésums. Le Crédit Agricole Immobilier, propriétaire du site, reste optimiste sur la suite des travaux. Fin 2014, à l’issue de sa phase de désamiantage qui accuse un coûteux retard, la déconstruction des bâtiments pourra alors débuter. Cette étape courra jusqu’à mai 2015 tandis que le programme immobilier signé Christian de Portzamparc pourrait commencer à germer à l’été 2015. A condition que les recours déposés par des associations de défense de l’environnement ne retardent pas davantage son édification.

Bâtiments et architecture : tout nivelé selon des pentes

Posté à l’une des entrées de la Ville, au pied du Semnoz, le projet des Trésums s’accroche sur un site escarpé. Huit îlots de deux à trois immeubles ? organisés autour d’un jardin commun ? s’adapteront à la forte déclivité en se nivelant selon la pente du terrain. Le vaste parc de six hectares traversera tout le site et ses allées ménageront quatre grandes pelouses plates étagées par des talus rocheux ou plantés. Les plateformes recevant les îlots formeront des socles constitués par les parkings souterrains des logements. La plupart des bâtiments arboreront deux corps : une base allongée surmontée d’une toiture habitable. La configuration des logements a été étudiée de telle sorte que tous bénéficient de vues sur le lac, le parc, la vieille ville ou sur les montagnes.

Projet Les Trésums Annecy : des logements, une Ehpad et un hôtel

Le programme immobilier comptera 152 logements sociaux et 480 logements privés. Le corps central de l’ancien bâtiment des Hospices est conservé pour s’intégrer au futur hôtel des Marquisats qui proposera 110 chambres. L’EHPAD ? établissement pour personnes âgées dépendantes? se situera en partie basse du parc afin de faciliter son accès aux pensionnaires. Jouant sur le dénivelé, la structure offrira à ses habitants des vues multiples à travers de grands « bow-windows » ou terrasses.

Reportage de Louise Raffin-Luxembourg


Les commentaires sont fermés.