Intérieur /

Maison & Objet, le salon révélateur de tendances

Lilianna-Manahan


Tendances déco : repèrage traits D’co à Maison & Objet

Né il y a bientôt vingt ans à Paris, le salon Maison & Objet s’affiche comme le premier rendez-vous international des professionnels de la décoration. En images, les pépites découvertes par traits D’Co.

Au même rythme que les défilés de mode, le salon Maison & Objet donne un éclairage en temps réel des évolutions de la maison. C’est ainsi que sa dernière édition a été programmée en parallèle de Paris Design Week, du vendredi 5 au mardi 9 septembre derniers, dans les halls du Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte.

Maison & Objet se veut à la fois généraliste et expert. Des murs, en passant par l’atmosphère de la maison au sens large du terme, à la multitude infinie de l’objet, son offre regroupe toutes les filières de la décoration et du design afin de dresser un panorama international instantané des dernières tendances et innovation.

Déco et design : vers des valeurs sûres

Au programme de cette nouvelle édition, toujours plus de performances technologiques, de personnalisation et d’inspiration onirique… L’esprit général marque une réapparition des matières naturelles, des lignes épurées, des matériaux durables… Cette saison 2013-2014 voit ainsi se faner les imprimés sauvages pour laisser place à une vague de cocooning, à un confort intérieur bercé de simplicité et de rêverie. On a troqué le bling-bling contre des valeurs sûres, des objets multifonctionnels et des teintes intemporelles, douces.

Au fil des stands, se se succèdent un vaste choix de luminaires et du mobilier puisé dans les années 50… Quant au design scandinave, son empreinte reste gravée sur un grand nombre de créations. Enfin, la tendance écolo s’affirme un peu plus chaque année avec une foule d’objets élaborés à partir de produits de récupération. Cette année, la philosophie du design maison a sans conteste opéré un retour aux sources.

1.Kenneth Cobonpue La coque du fauteuil de Kenneth Cobonpue – élu designer de l’année – se compose de tissu tordu et enroulé sur de l’acier.

2.Teckell Les Italiens B.lab and Adriano Design studio ont créé un baby-foot unique au monde. Sa version en cristal et or 24 carats est distribuée à 50 exemplaires par la marque Teckell.

3.Gianluca Serra Ces petites tables jumelles de salon, imaginées par Gianluca Serra, sont en résine pigmentée et décorées entièrement à la main par des chiffres et des lettres.

4.Lilianna Manahan La lampe Fishing de la Philippine Lilianna Manahan se veut une interface dynamique entre le métal et la pierre.

5.Dornbracht La robinetterie emblématique de Dornbracht suit des lignes géométriques, symétriques et sobres. Les couleurs pures et mates (blanc et noir) sont un hommage au style du Bauhaus.

6.Flynn Talbot Un câble de suspension permet aux lampes Latitude de Flynn Talbot d’éclairer dans n’importe quelle direction, créant une lumière flexible qui dynamise l’espace environnant.

7.Catherine Urban Trois anges photophores conçus par Catherine Urban pour illuminer les tables de fêtes. En verre soufflé, réalisés par un maître verrier vénitien.

Le N°1 de l’exhaustivité

Si le salon Maison & Objet de Paris a créé une forte émulation dans le monde, il demeure le premier rendez-vous de l’exhaustivité par son ampleur et son histoire. Face à son succès, Maison & Objet se décline désormais en quatre rendez-vous annuels : à Paris en septembre et janvier, à Singapour depuis mars 2014 et à Miami Beach en mai 2015. Cette déclinaison n’empêche pas aux quatre événements de conserver leur propre identité.

Maison & Objet en chiffres :
250 000 m2 de stands
3 000 exposants
110 000 visites en 5 jours
Fréquentation en augmentation de 1,1 %
Nombre de visiteurs internationaux en hausse de 7,4 %
Nombre d’exposant en progression de 5 %
Les exposants internationaux représentent désormais 53 % de la totalité des exposants

Louise Raffin-Luxembourg

 


Les commentaires sont fermés.