Accueil / ARCHI / Incognito /

Espagne : rénovation triton dans les Asturies 

Dans les Asturies, un quartier d’immeubles collectifs, cet appartement présente un agencement très compartimenté et tout en longueur. 

Tous les meubles de rangement intégrés ont été coiffés d’une fausse poutre qui suit les installations au plafond.


Grand port espagnol planté au bord de la mer Cantabrique, Avilés abrite un charmant appartement de 112 m2 fraîchement rénové par l’atelier d’architecture David Olmos. La façade principale, orientée au sud, concentre un salon et deux chambres tandis que la cuisine, une petite salle à manger et une troisième chambre se nichent côté cour. Les deux espaces, très éloignés l’un de l’autre, sont reliés par un long couloir qui dessert également une salle de bains commune. L’objectif consistait à reconfigurer totalement ces deux univers.

Une grande armoire crée la délimitation avec une pièce aux fonctions polyvalentes : chambre d’appoint, salle de gym ou coin lecture.


Le chêne du mobilier crée une continuité, le vert olive contraste et le blanc uniformise l’ensemble. 


Le dressing : une protection acoustique  

L’architecte a fusionné la partie sud en générant un confortable salon doté d’un bureau. Une grande étagère-armoire crée une délimitation avec une pièce aux fonctions polyvalentes : chambre d’appoint, salle de gym, coin lecture… Côté cour, la cuisine et la salle à manger ont été aménagées de manière plus ouverte et fluide, le mobilier servant de jonction entre les deux espaces. Au fond, la chambre principale est précédée d’un dressing qui joue aussi le rôle d’isolation phonique avec la zone de jour.

Le mobilier, trait d’union entre les pièces

Plus qu’un passage, le long couloir fait office de rangement et de fil conducteur entre les différentes pièces qu’il dessert. Sa reconfiguration a permis d’agrandir les toilettes et de dissimuler des piliers porteurs. Dans l’impossibilité de réduire la hauteur des plafonds, tous les meubles intégrés ont été coiffés d’une fausse poutre qui connecte les espaces entre eux. Coloris et matériaux ont fait l’objet d’un choix judicieux : le mobilier en chêne crée une continuité au sein de l’habitation, le vert olive produit un contraste et le blanc unifie l’ensemble. Des notes en trois tons pour une ambiance au diapason.


Dans la cuisine, toutes les menuiseries ont été dessinées par l’architecte David Olmos. Plan de travail Zenith blanc en Dekton.

Les élégantes poignées de porte Zeppelin ont été créées par Jaime Hayón Studio pour DND. 

Une salle à manger cosy auréolée de la suspension blanche Marset chez Vetra. 




Texte Nathalie Truche 
Photos Ivo Tavares Studio

https://davidolmosarquitectos.com/ I www.ivotavares.net

Facebook I Instagram


Auteur : Claire Pélissier

Date de publication : 22 avril 2024


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.