TRAITS POUR TRAITS /

Voyage déco avec Noémie Sato alias Noémie Mémories

Et si on vous emmenait pour une jolie virée à travers le monde ? Bienvenue chez Noémie ! Blogueuse et instagrammeuse sous le pseudo Noémie Mémories, cette jeune française est installée à Amsterdam avec son mari japonais. Mais l’escale là-bas est récente pour eux… Avant, ils filaient le parfait amour à Tokyo. Et côté déco, leur parcours semble s’inscrire sur les murs. Lignes pures et franches, un charme discret, une sophistication naturelle… Place au Japandy, un parfait mélange d’influences nippones et scandinaves. Direction le joli cocon !


Noémie pourrais-tu nous raconter brièvement ton parcours ? Qui es-tu ? Pourquoi la déco est-elle si présente dans ta vie ?   

Alors, j’ai 32 ans, je suis née et j’ai grandi en Charentes. J’ai fait des études de journalisme. Pendant près de 8 ans j’ai réalisé des documentaires pour la télé et écrit des articles pour des magazines. Aujourd’hui, je suis photographe, styliste et créatrice de contenus en freelance.

J’ai toujours aimé la déco. Ma mère achetait des magazines déco comme Marie Claire Déco ou Elle déco et je me souviens que je lui piquais régulièrement pour les feuilleter :) Je passais aussi des heures à feuillet le catalogue La Redoute. Et puis depuis toutes petite j’ai l’habitude de faire les brocantes. Quand j’ai eu mon premier appartement à Bordeaux, on se serait cru dans les années 70 chez moi… Tourne disque orange Philips, pomme à glaçons orange en plastique, etc. Aujourd’hui, mes goûts ont beaucoup changé, mais la passion pour la déco reste la même. Et en emménageant dans notre nouvel appartement à Amsterdam c’était comme avoir une toile blanche que je pouvais peindre comme je le souhaitais. J’ai enfin pu mettre en action toutes les idées déco que j’avais en tête depuis plusieurs années, car au Japon je ne pouvais pas vraiment décorer notre logement.

Après plusieurs années passées au Japon, tu voilà désormais et depuis peu, aux Pays-Bas avec ton mari. Comment qualifierais-tu le style de ce nouvel appartement ?

Notre appartement est un appartement typique d’Amsterdam, très lumineux, de grandes fenêtres et beaucoup de charme. Je  dirais qu’il a style scandi-cosy-vintage.


De quoi t’es-tu inspirée pour vous recréer un petit cocon ?  

J’aime beaucoup la déco nordique, scandinave. Mais aussi toutes les matières naturelles. J’ai voulu jouer sur des tons neutres pour les meubles et grosses pièces déco comme la table à manger, le canapé, le lit, etc. Du bois, du blanc, du gris et du rotin. Et j’ajoute ensuite des touches de couleurs avec des illustrations, de jolis objets et céramiques, des fleurs.


Tu as opté pour une décoration épurée. Le célèbre minimalisme japonais, le slow-life, sont semble t’il, devenus une sorte de mode de vie pour toi. Comment cela se manifeste t’il chez toi ? Optes-tu davantage pour des pièces artisanales, de créateurs, du chiné… ?  

C’est vrai que mon style s’est beaucoup épuré au fil des années et encore plus après ces trois années passées au Japon… Que ce soit dans le déco ou dans ma garde robe ! J’essaye de vivre mieux avec moins, de chérir chaque objet ou vêtement que je possède. Comme j’ai pu tout recommencer à zéro à Amsterdam (car nous n’avions gardé aucune affaires du Japon à part mes céramiques), j’ai réfléchi longuement avant chaque achat. J’ai des moodboards pour chaque pièce de la maison sur Pinterest :) Je veux pouvoir garder très longtemps ce que j’achète, d’où les couleurs neutres, comme ça, si mes goûts changent, je n’aurai qu’à revoir quelques accessoires pour avoir une nouvelle déco. Ensuite, dès que possible, je privilégie des achats éthiques et durables. Mes céramiques, vases et petits objets ont été faits artisanalement. Je les ai la plupart du temps achetés directement auprès de l’artiste qui les a fabriqués. J’achète aussi beaucoup de pièces vintages, trouvées en brocantes ou chinées sur insta ;) Il y a également mon mur de cadres composé d’illustrations de mes artistes préférés et achetés directement sur Etsy ou le site internet des artistes.

J’aime que chaque chose ait sa place et son histoire. Et je transpose régulièrement les objets de place dans la maison pour toujours provoquer un peu de changement. Au Japon, j’ai appris à vivre avec les saisons, à les célébrer. Avec seulement quelques objets, des fleurs, et des plantes, on peut vraiment apporter une atmosphère différente dans sa maison et savourer pleinement chaque saison. Mon petit plaisir hebdomadaire, c’est de m’acheter des fleurs, de l’eucalyptus et d’en mettre dans la salle à manger et le salon.


Mon mari et moi aspirons à une “slow life”. On essaye de profiter plus du moment présent, des choses simples. Ici, à Amsterdam il pleut beaucoup et il fait froid. Nous sommes souvent à la maison d’où l’intérêt de se créer un cocon dans lequel on se sent bien. On peut parfois passer une demi heure juste à siroter un thé en regarder la nature fait son oeuvre à travers les fenêtres. J’ai trouvé une certaine sérénité à Amsterdam et dans cet appartement. J’aimerais même pouvoir ralentir encore davantage !

Es-tu dans cette démarche de simplicité heureuse ? Et du coup quel est ton essentiel en déco ? La chose dont tu ne pourrais absolument pas te passer ?

J’aime clairement la simplicité. Les choses simples sont les plus belles et les plus précieuses à mes yeux. J’aime écouter le vent souffler dans les feuilles d’un arbre, j’aime être à la maison est déguster un thé chaud en mangeant du chocolat, j’aime allumer une bougie et lire ou regarder une série. Je suis très casanière :) !


Mon essentiel déco… Je dirais des fleurs fraîches et séchées, de l’eucalyptus qui apporte une touche de verdure et de beaux vases du coup !  Mes deux préférés sont une carafe en céramique d’une artiste néerlandaise Fenna Oosterhoff et une théière néerlandaise centenaire trouvée sur une brocante dont je me sers aussi de vase.


Et sinon, ce n’est pas quelque chose de matériel, mais le plus important pour moi, c’est la lumière. La lumière qui inonde l’appartement, c’est la plus jolie déco qui soit. Et pour prendre mes photos, c’est évidemment essentiel !

Dans quelle pièce te sens-tu le mieux et pour quelles raisons ?

La salle à manger ! C’est là qu’on se retrouve avec mon mari, que nous avons nos rituels. Nous sommes des épicuriens, nous aimons bien manger et donc nous passons beaucoup de temps à table. Notre salle à manger est exposée Sud. Elle est toujours inondée de lumière. Nous avons vu que les jardins de nos voisins d’en dessous, de grands arbres et les oiseaux qui chantent. C’est la pièce conviviale où nous invitons nos amis à diner, déjeuner et où nous jouons ensemble à des jeux de société. J’y ai aussi mis beaucoup d’illustrations pour apporter de la gaîté.


Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ce nouveau chez toi ?

Le calme, la lumière. Au Japon, nous vivions dans une maison traditionnelle mais qui était entourée d’immeubles donc nous n’avions aucune lumière, à part dans notre chambre. J’ai vécu trois ans dans le noir quasiment…


Quel est l’objet et/ou le meuble que l’on peut trouver chez toi et chez personne d’autre ? Ou celui qui te tient le plus à cœur et pourquoi ? Peux-tu nous raconter son histoire ?

Il y en a plusieurs, mais je dirais ma commode en rotin. J’en cherchais une depuis longtemps, mais neuf, c’était hors de prix et en brocantes je ne trouvais rien qui me plaisait.

En septembre dernier, nous avons vécu un drame personnel (ma fausse couche). À la sortie de l’échographie, nous étions évidemment effondré..s. Et puis je l’ai vue, cette sublime commode en rotin, par hasard, dans un magasin qui vend exclusivement des meubles vintage, juste à côté du cabinet médical. Un coup de cœur ! Mon mari a vu dans mes yeux que cette commode pourrait me redonner, un peu, le sourire. Même si à l’époque nous n’avions pas vraiment les moyens de nous l’offrir, nous avons décidé de la prendre quand même, comme un nouveau départ. C’était une commode pour ranger tout mon matériel et accessoires pour mes shooting photo. C’était un symbole pour aller de l’avant, se concentrer sur d’autres projets avant de concrétiser, un jour, celui du bébé !


La minute « très déco » de Noémie

Quel est ton « must have » déco du moment ?   

Du cannage ! J’ai une suspension en cannage, ma commode en rotin et je rêve de chaises en cannage aussi

Un lieu déco incontournable selon toi ?

A Amsterdam nous avons des boutiques Dille & Kamille. C’est une enseigne qui existe aussi en Belgique et qui arrivera bientôt en France je pense. On peut déjà se faire livrer depuis leur site internet en France. C’est une boutique de déco l’où on trouve tout ce dont on a besoin pour la maison, de beaux objets éthiques et durables pour la plupart. Beaucoup sont fabriqués en France, au Danemark et en Europe de manière générale. C’est toujours une source d’inspiration que d’aller faire un tour dans leurs sublimes magasins.


Un site internet déco incontournable ? 

En très connu, La Redoute intérieurs. Franchement, leur sélection est dingue. Ma table à manger vient de chez eux, le tapis du salon, mon étagère en rotin , ma lampe, mes patères oiseaux, bref beaucoup de choses

Ton dernier coup de coeur déco ?

Mon dernier coup de coeur déco que je ne possède pas encore ce sont des arbres minimalistes en bois que l’on peut trouver sur la boutique mysoulmateplace.com



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.