Incognito / /

Une pépite contemporaine sur les Monts d’Or


Bâtie en 2012 dans les Monts d’Or au nord-ouest de Lyon, cette villa contemporaine de 280 m2 a été totalement pensée au regard de son environnement. Visite guidée par Laurent Guillaud-Lozanne, architecte DPLG, qui a conçu cette réalisation.

Missionné pour la globalité de cette architecture, Laurent Guillaud-Lozanne plante le décor : « Pour chaque réalisation qui m’est confiée, au-delà de l’attention portée aux attentes de ses futurs occupants, je travaille la conception en me projetant, comme si j’allais vivre dans le lieu. Rien n’est donc laissé au hasard.» Concernant cette villa, les contraintes imposées par un terrain pentu ont induit la conception étagée. Tirant parti de ce qui aurait pu être subi comme un hic, le relief a été valorisé : la villa se répartit ainsi sur trois strates. Le rez-de-jardin accueille garages et stationnements. Le niveau intermédiaire est consacré aux pièces techniques et logistiques. Le troisième niveau est l’espace de vie, harmonieux, ouvert et convivial, où coexistent cuisine, salle-à-manger, salon, partie nuit, terrasses multiples et piscine à débordement de 12 x 4 mètres.

Villa contemporaine Monts d’Or : Le sens de la perfection

Caractérisé par sa géométrie en U et ses immenses baies vitrées, l’étage “de vie” offre, quelle que soit la pièce dans laquelle on se trouve, la sensation d’ouverture sur le reste de la maison et sur l’extérieur. Le regard doit pouvoir circuler librement entre l’indoor et l’outdoor. De l’intérieur, les fenêtres ont été positionnées pour offrir des vues semblables à des tableaux ; explication supplémentaire du travail d’esthète effectué sur les extérieurs. La volonté originelle de former un habitat agréable, convivial et doux, s’exprime également par le choix des matériaux, contemporains, chaleureux et d’un haut degré de qualité. Pour exemples, au sol des pièces de vie et extérieurs, on trouve de la pierre d’égypte, sur les façades, des panneaux Fundermax…

Des traits nets

Au sol, aucune frontière n’est matérialisée d’une pièce à l’autre. Deux matériaux seulement ont été préconisés : pierre et parquet bois massif pour la partie nuit. Les rails des baies sont encastrés. Les pièces se scindent par un jeu subtil de faux plafonds où sont encastrés spots et enceintes.Quant à la décoration, la pureté est de mise avec des espaces dégagés, aménagés avec soin, ponctués de meubles de belle fabrication, parfois iconiques, et d’œuvres d’artistes ou de créateurs. Résolument, cette villa offre un univers harmonieux, élégant sur tous les plans.


 


ARCHITECTURALE
La villa se démarque par sa configuration en U. La prédominance des baies vitrées conjuguée à l’absence maximale de cloisons confirme le désir d’une interconnexion optimale des espaces entre eux.

BIEN DANS LE PAYSAGE
Lignes et angles droits, ouvertures parallélépipèdes, toit plat et matériaux à l’ambiance naturelle révèlent une villa en accord avec son environnement. Terrasses et jardins paysagers arborent des végétaux différents à chaque strate de la maison.


CHALEUREUX
La palette de tonalités des matériaux et de la décoration s’articule autour d’une combinaison d’écru, de gris, de brun, de tons pierre et bois. L’intimité est préservée à l’envi grâce à des stores extérieurs brise vue à lames orientables.

TECHNO
Table de cuisson intégrée à un îlot multifonctionnel terminé par une table pour quatre. Au plafond, hotte encastrée, tout comme les spots et enceintes du système Sonos, pour gérer le son zone par zone depuis smartphones, tablettes et autres ordinateurs.

CONFORTABLE
Un vaste salon, meublé d’un immense canapé dans les tons lin posé sur un grand tapis épais, renforce l’esprit cocon. Table basse Phoenix, design Patricia Urquiola pour Moroso.

DESIGN
En cuisine, rien ne paraît. Conception sur mesure signée Laurent Guillaud-Lozanne. Meubles plaqué noir mat, sans poignées apparentes. La célèbre lampe Pipistrello Martinelli Luce sublime l’élégance du plan de travail.


EAUX DOUCES
Salle de bains épurée, couleurs contrastées. Blanc éclatant pour le plan vasque et la baignoire. Douche italienne avec ciel de pluie, pare douche en verre teinté gris. Belles ouvertures pour favoriser la lumière naturelle.

INTIME
Au pied du lit, des matières douces, Rocking Chair Charles Eames, bibliothèque, un décor propice à la détente et la sérénité.

Caroline Lavergne


Les commentaires sont fermés.