ARCHI / Visites privées /

Santander : l’écurie cantabre se réinvente


La rénovation couplée à l’agrandissement d’une ancienne écurie située à Güemes, une petite ville située à l’est de Santander en Espagne, s’est inscrite dans le strict respect du bâti existant.

L’ancienne écurie, devenue maison de vacances, garde les traces de son passé. Au terme de l’intervention du studio d’architecture Zooco, l’extérieur de la bâtisse reproduit fidèlement la technique de construction artisanale et les matériaux locaux : murs en pierre régionale, toit à pignon coiffé de tuiles traditionnelles, charpente en bois de pays. Les caractéristiques de la bâtisse, alliées aux façades blanches typiques de la Cantabrie constituent l’esthétique de l’unité.

Une extension en forme de L

L’agrandissement a été pensé dans un style mêlant classique et moderne. Le nouveau bâtiment comprend un petit logis (chambre, salle de bains, cuisine) pour les invités, un sauna se prolonge par un porche. La forme en L de l’extension et son positionnement sur la parcelle – en quasi contact avec le bâtiment existant mais ne le touchant pas – ont généré un espace ouvert entre les trois édifices. C’est sur cette surface que la piscine a été creusée et que la maison offre son plus beau visage.

Toutes les pièces en enfilade

Le projet architectural du studio Zocco s’est à la fois fondé sur le respect absolu des techniques de construction, des matériaux mais aussi de la configuration des lieux. À l’intérieur de la maison, les principales pièces se déroulent linéairement dans l’immense espace central qui abritait autrefois l’écurie. Cuisine, salle à manger, coin cheminée, salon, bureau et rangement se développent dans un cadre uniforme : sous le même toit haut, sur au sol en parquet et entouré de murs blancs. Seule la chambre principale, cachée derrière une étagère, est séparée de l’espace de vie.

Inviter la nature

Sous les toits, se perche une deuxième chambre accessible en utilisant les escaliers extérieurs situés à l’entrée du bâtiment d’origine. Les rares modifications portées à l’architecture existante concernent les ouvertures d’origine qui ont été élargies sur les façades orientées vers l’est et l’ouest. L’idée consistait à intégrer la nature et la vue sur les montagnes cantabriques. Les autres façades (nord et sud) en trop mauvais état ont été complètement ouvertes. Sans rien perdre de son architecture rurale typique de la région, l’ancienne écurie de Guëmes a gagné en fonctionnalité et modernité.



Trois parties
Le programme se divise en trois zones bien distinctes. Son architecture rurale typique de la région abrite un usage contemporain. Le projet de rénovation et d’extension a été conçu de manière à préserver la simplicité et la sobriété des constructions cantabres

Touche moderne
Le béton et la structure métallique offrent un reflet contemporain à ce modèle exemplaire de l’architecture traditionnelle cantabrique.

Nature
En s’ouvrant complètement sur le jardin, la façade sud de la maison crée un lien entre l’intérieur et l’environnement.

Harmonie
Les murs en pierre, les façades blanches, les bois locaux et les tuiles traditionnelles constituent une unité esthétique.


Le bain dans le L
La piscine a été construite dans le vaste espace extérieur généré par la configuration en L de la bâtisse.

Abrité
La construction existante est attachée à un plus grand bâtiment et séparée de lui par un grand passage couvert.

Perchoir
Dans l’entrée d’origine de l’écurie, des escaliers en métal noir ont été installés pour atteindre la chambre parentale.


Enfilade
L’ensemble des pièces a été aménagé sur le même plateau et sans cloison pour créer un vaste espace de vie.

Mise en scène
Dans le salon, coeur de la maison, les concepteurs ont mis en lumière la charpente en la laissant apparente dans sa totalité.

Nid cosy
Seule pièce située sous les toits, une deuxième chambre est accessible en utilisant les escaliers extérieurs.


Sérénité
La couleur blanche et le lambris font de la chambre un havre de paix au coeur d’une ville effervescente.


zooco.es

Texte Nathalie Truche
Photos Miguel de Guzman