°° BLOG °° / °° Incognito °° /

Modularité et sur-mesure à Bruxelles

Du rangement astucieux et esthétique, des tons sobres et doux, une petite note seventies dans un écrin moderne, voilà un appartement bruxellois qui affiche son caractère. 


Pour garder l’espace de vie le plus ouvert possible et le rendre modulable, des séparateurs d’espaces mobiles en chêne clair (marque Hubsch) ont été installés.

C’est à l’agence Isabel Gómez Interiors que les clients, des amoureux de la nature et de matériaux nobles, ont confié la rénovation de leur foyer situé à Bruxelles. « Cet appartement avait surtout besoin d’espaces de rangement. Nous avons donc créé plusieurs meubles et solutions sur mesure », explique Isabel Gómez. Une première étape a consisté à équiper le vestibule d’une bibliothèque et d’un banc fabriqués tous les deux en chêne massif. Doté d’une niche éclairée, le banc est surplombé d’un vestiaire très pratique pour pendre ses manteaux dès l’entrée dans l’appartement.

Le couple avait également formulé le souhait de séparer la salle à manger et le salon qui, lors de la présence d’invités, avait vocation à se transformer en chambre grâce à un canapé convertible. « Nous avons voulu garder l’espace ouvert et modulable, d’où notre proposition d’installer des séparateurs de pièces mobiles en chêne clair », poursuit l’architecte d’intérieur. Les fauteuils signés SITS arborent des formes rondes et douces, propices aux moments de détente. Sur le mur, un cadre asymétrique jaune a été dessiné pour accueillir des posters vintage, façon seventies. Les clients avaient également exprimé le désir de dissimuler le poste de télévision afin de l’oublier lors des fêtes entres amis et des soirées lecture. Outre un moyen astucieux de cacher l’écran, le meuble conçu par le studio de design offre un espace de rangement et d’exposition dans les niches en bois de palissandre. Le meuble a été fabriqué en MDF laqué et peint en gris et jaune, teintes puisées dans la palette proposée pour le projet. Tandis que l’exotisme du palissandre apporte de la chaleur, le bois se veut un rappel du mobilier de la salle à manger. Les lignes obliques et le coloris jaune se retrouvent également sur les chaises et le cadre peint sur le mur.

Pour leur coin nuit, le couple souhaitait une ambiance sobre et douce concrétisée par des tons blancs et un papier mural aux immenses feuilles végétales. Comme en écho, de (vraies) plantes sont juchées à côté, sur la petite échelle blanche réalisée sur mesure. Toujours dans la suite parentale, un mur de rangement en MDF laqué avec poignées en cuir encadre le lit. Très présent dans l’appartement, le parquet offre la douceur et la chaleur que la petite tribu souhaitait imprégner dans leur cocon bruxellois.



Du coté living, un immense tableau a été créé avec un papier peint de la Collection 9 Selvas du designer Javier Mariscal.



Le lit parental est encadré d’un meuble fabriqué en MDF laqué couleur Castel White de la marque Flamant.


Dans la chambre parentale, le tapis en laine vierge a été dessiné par Isabel Gómez Interiors et fabriqué par son fournisseur Larissa Lavigne.



Le style moderne se prolonge dans la chambre du fils. Le choix s’est porté sur des couleurs douces dans un environnement masculin.

isabelgomezinteriors.com

Texte : Nathalie Truche
Photos © Isabel Gómez Interiors



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.