°° BLOG °° / °° Portraits °° /

Visite privée chez Audrey, créatrice de Happy Home Shop

Bienvenue dans l’univers d’Audrey, la créatrice de la boutique en ligne Happy Home . Ici, place aux jolies choses pour la maison et le bien-être ! Déco, linge, vaisselle, savons green… On savoure des produits faisant la part belle au naturel, au seconde main… De quoi prendre soin de soi et de son joli home sweet home ! Alors, la curiosité nous a piquée… Direction Nancy pour une visite privée de chez Audrey. Traits D’co vous emmène découvrir son « Happy Home » bien à elle !


Audrey, pourrais-tu nous raconter brièvement ton parcours ? Pourquoi la déco est-elle si présente dans ta vie ? Comment t’es venue l’idée de créer ton propre webstore ?

J’ai fait des études de psychologie, puis d’histoire de l’art sans grande conviction… Puis j’ai travaillé 8 ans en tant qu’assistante vétérinaire. C’était il y a une dizaine d’années… Je m’intéressais beaucoup aux blogs, notamment aux blogs japonais et j’y ai découvert un jour le masking tape. Je trouvais ce produit génial ! Il fallait absolument que je m’en achète quelques rouleaux ; j’avais plein d’idées pour l’utiliser. Et j’ai cherché à en acheter sur un site français, sans résultat… Totalement impossible d’en trouver en France ! Mon mari m’a alors dit :« pourquoi ne pas en acheter directement du Japon et créer un site pour les vendre » ?

Nous avons fait une commande sur un site japonais, sans trop y croire car nous ne comprenions pas grandchose et nous n’étions même pas sûrs que notre paiement ait fonctionné ! Quelques semaines plus tard, un gros carton de masking tape colorés est arrivé et ce fut le début d’Happy Home !
J’ai toujours aimé les jolis intérieurs, je fantasmais déjà toute petite sur les illustrations du Larousse des débutants… Vous savez, la double page où l’on voyait un intérieur de maison, tout bien rangé, avec tout ce qu’il fallait comme meubles… Ca me fascinait !
Adolescente, je feuilletais les magazines Résidences Décoration que mon grand frère achetait et je pouvais y passer des heures. Donc après les masking tape, les articles de décoration sont naturellement venus étoffer la boutique.

On ressent sur les pages de ta boutique un esprit « slow design, slow life » via une palette de couleurs neutres, la présence de produits vintage et artisanaux. Pourquoi ce choix ? Qu’est ce qui t’a donné envie de reconnecter les gens à l’essentiel ? Et est-ce ton propre mode de vie ?

Happy Home est totalement le reflet de notre mode de vie et de nos goûts. Les objets qui y sont proposés me plaisent tous ! Ce sont des objets que j’aimerais avoir chez moi (et c’est d’ailleurs le cas pour beaucoup d’entre eux :) ). Happy Home va bientôt avoir 10 ans et je réalise que l’offre proposée a beaucoup changée. Les premières années, il y avait beaucoup de choses très colorées, des imprimés forts et je ne me souciais pas trop de l’impact environnemental des produits, de leur composition (tout comme dans ma vie personnelle et dans mon mode de consommation d’ailleurs…). Cela a changé ! Désormais, j’essaie de proposer des produits plus naturels, plus simples, plus durables, des objets que l’on a envie de garder longtemps et dont on ne se lasse pas, comme les bons basics d’une garde-robe.


Et dans cette même lignée, l’offre d’objets chinés s’est développée (même s’il y a peu de choses en ce moment sur le site, car je réserve mes trouvailles pour notre vente éphémère Les beaux Jours les 8 et 9 juin à Paris chez Maison Bastille , avec ma soeur photographe et dénicheuse de belles choses du blog Hey Yellow Cat. Mais, à la maison, je crois que je peux dire que 80 % de ce que l’on possède a été chiné. Le seconde main, donner une seconde vie et une seconde utilité aux objets est devenu une évidence… La concrétisation de ma prise de conscience vis à vis de la nécessité de consommer mieux, de consommer autrement, de consommer plus responsable.


Tu vis en maison ? En appartement ? Un logement de quelle époque ? Plutôt ancien, plutôt neuf ? Et pourquoi ce choix ?

Nous vivons avec mon mari et nos deux enfants, dans un grand appartement à 10 minutes à pied du centre ville de Nancy, juste à côté de la jolie Villa Majorelle. Nous sommes au dernier étage et avons la chance d’avoir une petite terrasse sur les toits. C’est un duplex inversé, les chambres et salle de bains ainsi que mon bureau sont au rez de chaussée et nous avons une grande pièce de vie à l’étage avec la cuisine, le salon et la salle à manger qui donne sur la terrasse. C’est un appartement ancien qui a été transformé en duplex en aménageant les combles de l’immeuble. Nous avons donc toute la charpente apparente à l’étage… De quoi donner beaucoup de charme !


Comment qualifierais-tu le style de ton intérieur ? Le côté « green » est-il aussi présent chez toi que sur ta boutique ? Comment est-il représenté et de quoi t’es-tu inspirée pour créer ton petit cocon ?

Notre intérieur est douillet et confortable, avec des teintes assez douces, des matières naturelles, et pas mal de plantes et de fleurs. La plupart des meubles et objets ont été chinés. Le côté green est très présent chez nous, car nous avons beaucoup de plantes, de fleurs. Egalement, notre mobilier et notre décoration sont majoritairement faits dans des matériaux naturels comme le bois, le verre, le rotin, le bambou, le coton, le lin. Nous avons commencé à enlever le plastique présent il y a un peu plus d’un an pour le remplacer petit à petit par des matériaux durables et naturels. En plus d’être mieux pour notre santé et notre planète, ces objets du quotidien ont aussi l’avantage d’être bien plus beaux ! Qui plus est, nous avons trouvé beaucoup d’entre eux en brocante ou chez Emmaus.


Dans quelle pièce te sens-tu le mieux et pour quelles raisons ?

Je passe le plus clair de mon temps à l’étage, dans notre grande pièce à vivre. J’y cuisine, j’y travaille, j’y feuillette des magazines, j’y lis… Nous y prenons nos repas, regardons des séries, les enfants y jouent, y font leur devoirs… Bref c’est l’endroit le plus vivant de la maison et ça me plaît !


Qu’est-ce qui te plaît le plus chez toi ? Et au contraire, qu’aimerais-tu changer ?

J’apprécie le calme de notre appartement ! La seule chose que nous entendons ce sont les oiseaux chanter alors que nous sommes en ville. Et grâce à la terrasse, nous avons notre petit coin de verdure, vital même… Le tout, à quelques minutes à pied du centre ville !


J’apprécie moins le sol à l’étage, c’est un faux parquet stratifié. Je trouve que ça manque de naturel et de chaleur… Et puis, je décaperais bien toutes les poutres, mais je manque de courage pour le faire :( !

Quel est l’objet et/ou le meuble que l’on peut trouver chez toi et chez personne d’autre ? Peux-tu nous raconter son histoire ?

Il s’agit d’une petite table d’appoint dessinée par mon beau-père Gilles Oudin qui est antiquaire aux puces de Saint Ouen. Les deux plateaux sont en bois et le piètement en métal ; je la trouve assez intemporelle. Nous l’utilisons en ce moment en bout de canapé, elle accueille les magazines du moment, mais elle a souvent changé de place et de fonction, Cette table fait partie du peu de mobilier que mon mari a apporté lorsque nous avons emménagé ensemble et je l’ai toujours adorée. D’ailleurs, il a déjà songé à la produire en petite série… Il faudrait que l’on trouve le temps de l’envisager plus sérieusement.


Les brocantes reprennent du service, quelle est selon toi, LA ou LES pièces vintage qu’il faut à tout prix tenter de dénicher cette année ? Et toi, te manque t’il une pièce que tu rêverais de chiner ?

J’adore les brocantes, j’adore fouiller, chercher, je n’ai pas peur de me salir et quel plaisir quand je trouve une belle assiette, un verre ciselé, un joli tissu fleuri ou un petit fauteuil !


C’est le grand retour du cannage, je pense donc à une suspension en cannage ou à une chaise en cannage. De mon côté, je recherche désespérément un joli lampadaire !

La minute « très déco » d’Audrey

Quel est ton « must have » déco du moment ?

Incontestablement les fleurs, séchées ou fraîches, en guirlande, bouquet, couronne. C’est un besoin vital pour moi d’être entourée de fleurs et c’est génial, car cela ne coûte pas cher. On peut même faire de supers trouvailles au détour d’une promenade et varier les plaisirs au fil des saisons. Qui plus est, cela nous reconnecte avec la nature ; avec l’essentiel finalement !


Un lieu déco incontournable selon toi ?

Je reviens de quelques jours passés aux Pays-Bas comme chaque année, et je trouve toujours beaucoup d’inspiration déco dans les petits cafés ou restaurants ; la déco y est toujours à tomber ! Sinon je raffole de Dille & Kamille… Je pourrais tout y acheter ! C’est simple, beau, brut, naturel, sobre, tout ce que j’aime !


Un site internet déco incontournable ?

Je ne suis pas trop site internet finalement, c’est sur Pinterest ou sur Instagram que je me nourris d’inspiration et d’idées déco !

Ton dernier coup de coeur déco ?

La magnifique suspension Pale de Georges, un petit bijou !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.