INSPIRATION / Rencontres /

Pour Nicolas Destino, beauté rime avec sobriété


Le designer belge Nicolas Destino fourmille de créativité et révèle son talent à travers des collections conceptuelles minimalistes et radicales.

C’est entre Bruxelles et Paris que le jeune designer conçoit et réinterprète les objets domestiques. Fusionnant esthétique et fonction, ses réalisations se caractérisent par des lignes géométriques soulignées par des teintes affirmées. D’une grande pureté formelle, chacun des objets exprime un message offrant plusieurs lectures d’interprétation.

Des objets de caractère

Nicolas Destino repousse les limites du design et n’hésite pas à créer des pièces décalées, détournées de leur fonction première. Il s’inspire d’univers très variés comme ceux de la médecine ou de la haute couture, comme en témoignent la lampe Bandage (collection Médicale) et la lampe Gaultier (collection Mode). Reconnues pour leurs identités formelles singulières, ses créations ont passé la porte de nombreuses institutions telles que le Musée des Arts Contemporains, Le Grand Hornu en Belgique. Sa collection Mode fut également présentée à l’Ambassade de Belgique lors de la Paris Design Week 2017. Designer et artiste plasticien, Nicolas Destino n’a pas fini de nous étonner par sa rigueur et son sens artistique hors du commun.

nicolasdestino.be


Pure
Dessiné d’une seule ligne, L.02 incarne un support à fruits fonctionnel et minimaliste. Acier peint époxy. L41 x P28 x H6 cm.

Haute couture
La lampe Jean Paul Gaultier rappelle la marinière du célèbre couturier. Kerrock et acier. L52 x P52 x H74 cm.

Élancée
La table Louboutin emprunte les codes du créateur français de sacs et chaussures de luxe. Acier et bois laqués. L32 x P32 x H101 cm.

Graphique
D’une extrême pureté, le tabouret de bar L.20 est dépouillé de superflu. Acier peint, mousse polyuréthane peinte. L35 x P35 x H71/78 cm.


Ludique
Réalisé en 25 exemplaires, ce porteparapluie ne manque pas d’humour. Acier peint époxy. L31 x P 47 x H58 cm.

Surprenante
Inspirée du rituel harakiri japonais, la lampe Seppuku ne laisse pas indifférent. Acier peint époxy. L35 x P25 x H45 cm.

Minimaliste
Posée contre un mur, l’échelle lumineuse apporte un éclairage délicat. Aluminium peint. L44 x P4 x H200 cm.


Faustine Le Berre