Accueil / ÉVASION / En France /

Un mythe revigoré à Trouville-sur-Mer

En résumé

Un vent de fraîcheur et de modernité a soufflé sur Le Flaubert. Campé depuis 1936 sur l’illustre plage normande, l’hôtel a retrouvé de sa superbe en gardant son cachet d’antan. 

La rénovation commencée par le groupe H8 Collection visait à apporter du renouveau à ce repaire du littoral normand tout en préservant l’esprit familial qui forge sa renommée depuis près de 90 ans. Un décor volontairement suranné accueille les clients. Les meubles de caractère ont été conservés, l’ascenseur vintage fleure bon le bois ciré, le parquet à chevrons a recouvré son éclat. Des affiches rétro habillent les murs bleu profond et des cirés jaunes, accrochés aux patères, animent le couloir d’entrée. La décoration des 31 chambres et des parties communes a été repensée par Natalia Megret : « Tout est histoire d’eau » résume-t-elle. Les rideaux sont de couleur sable tandis que les papiers peints, les moquettes et les jetés de lit puisent dans une palette marine. Ici et là, des livres chinés chez un bouquiniste du quartier accompagnent les visiteurs, pour cocooner en cas de pluie ou farnienter les jours de soleil. 

Institution. Belle demeure normande faisant face à la mer, Le Flaubert a su conserver son charme naturel de maison de vacances. 

Nathalie Truche 

flaubert.fr

© Gaëlle Boulicaut


Auteur : Emma Garczarek

Date de publication : 12 mai 2023

Date de la dernière mise à jour : 12 avril 2023


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.