ARCHI / Visites privées / / / / /

Illustration réussie d’une ferme envie de décalage

Renovation-ferme-Haute-savoie-annecy-7


Haut-savoyarde dans l’âme et dans le corps, perchée depuis plus d’un siècle à Sillingy, entre la Mandallaz et la Montagne d’Age, tout près d’Annecy, une ferme se démarque. Comment ? La réponse est à l’intérieur… Entrons, pour le plaisir d’être surpris.

Bienvenue entre les murs d’une vieille ferme typiquement montagnarde. Bâtie en 1850, récemment labellisée par la Fondation du patrimoine, la construction est édifiée selon les méthodes ancestrales de l’architecture locale. Posée au cœur d’un paysage magnifique, cette ferme de caractère a ainsi conquis ses propriétaires. Dans la foulée, elle s’est vu offrir une véritable renaissance… Architecte d’intérieur, diplômée des Arts appliqués de Genève, forte de 20 ans d’expérience sur Paris où elle a commencé sa carrière en réalisant des décors de théâtre, Valérie Isaac est réputée pour ses transformations d’appartements haussmanniens. Désireuse de revenir aux sources, elle prend en main le projet de donner une nouvelle personnalité à cette ferme. « Cette réalisation marque ma décision de poursuivre ma carrière ici » explique-t-elle. « Dans mon métier, j’aime que l’on me fasse confiance. Si on me donne une piste, doublée d’une carte blanche pour faire des propositions qui font la différence, c’est le rêve ! »

Enthousiasmée par la perspective, Valérie a investi cet important chantier avec fougue. « Seuls les murs extérieurs et les murs porteurs ont été conservés. On a laissé l’extérieur dans son jus, mais ce qui a été restauré pour des raisons de préservation, l’a été à l’identique, avec des matériaux et des savoir-faire fidèles aux originaux, précise Valérie. En revanche, l’intérieur a totalement été redessiné et refait, du sol au plafond. »

Le projet : surprendre

La transformation visait à obtenir un contraste radical entre l’extérieur et l’intérieur. Dehors, on découvre une ferme du XlXe siècle. Dedans, on s’immerge dans un habitat purement contemporain. Pour cela, l’architecte d’intérieur a élaboré un jeu de symétrie pour une lecture clarifiée de la maison, en misant sur l’ouverture des pièces. Chacun des espaces précise sa fonction au travers du mobilier et de la décoration. Les volumes importants offrent la possibilité de placer des meubles format XXL, dont une grande table (270 x 110 cm) et un immense canapé, associés à d’autres éléments et accessoires remarquables, sobres, design et chaleureux. Tendance, le choix des matériaux repose sur un code graphique, indérogeable, rythmé par le caractère de la pierre et du bois. Un parquet en chêne massif à l’ancienne revêt tous les sols. Les murs sont couverts de chanvre et chaux, et le béton est décliné en brut et ciré peint pour l’escalier et l’entrée.


DESIGN
Les luminaires soulignent les volumes. Au-dessus de la table créée par Valérie Isaac, la suspension Big Fly de Kartell prend toute sa dimension. Chaises Eames.

CONFORTABLE
Sous l’œil du Trophée cerf Moustache, siégeant face à la cheminée, le canapé BoConcept s’étire sur 4 mètres. Coussins en nombre… Comment résister ?


INTEMPOREL
L’entrée et l’escalier jouent la minéralité. Blanc, béton brut, peint gris foncé, pierre apparente jointée à la chaux : le voyage d’hier à aujourd’hui est réussi.


COSY
Résolument accueillantes, les pièces invitent à circuler et à se poser dans chacune d’elles. Fauteuil Made. Tables basses Zef, Matière Grise. Bibliothèque Valérie Isaac. NATUREL. Le bois est au cœur du projet. Valérie Isaac le décline ; parquet chêne massif, plateau de table frêne massif en piqûre de rappel du plan de travail en cuisine, etc.

SIMPLE
Décor épuré pour chambre apaisante. Bois, blanc, alcôve tapissée du papier peint Songbird de Five Lands : la douceur invite au rêve. Appliques Signal de Jieldé.


BEAU
Le décor est étudié. Lampe à poser Twiggy XI Foscarini. Tableau photo en surplomb de la console signé Alexandre Deschaumes. Range bûche en sapin massif, Valérie Isaac.

CONVIVIALE
La salle à manger est essentielle. Ses éléments de décoration sont en harmonie. Étagère échelle Hambledon. Sac gris anthracite en feutre Big Bag, Hey Sign.


Caroline Lavergne