ARCHI / Visites privées / /

Rénovation surprise au pied d’un immeuble

Renovation-maison


De la rue, qui pourrait soupçonner la construction d’une véranda et de sa terrasse adossées à l’arrière d’un immeuble ? Érigées au cœur d’Asnières-sur-Seine, elles surprennent par leur allure élégante et contemporaine, tranchant avec le bâtiment en briques rouges.

C’est Green River, une jeune entreprise de rénovation (basée à Paris et Annecy) qui a dessiné et construit cet appartement original, avec sa véranda et sa terrasse, greffées au pied d’un immeuble. « Nous avons rénové ce lieu en pensant à la famille qui allait s’y installer, dit son directeur, Olivier Euverte. L’idée de construire cette véranda façon atelier, nous est venue en remarquant les devantures des boutiques à Paris. Nous avons adapté la construction à notre manière, avec un style contemporain. Comme les propriétaires passent la plupart de leur temps dans cet espace de vie, nous avons sciemment écarté l’idée d’une véranda en aluminium, moins performante au niveau isolation, pour en choisir une en fer. » La jouxtant, la terrasse en bois exotique confère un supplément de confort. Ce qui a été refait ? L’électricité, du béton et du parquet ont remplacé les sols en carrelage, des cloisons ont été abattues. L’hiver, le chauffage au fioul à régulation indépendante est dispensé par un radiateur, rendant ainsi le lieu confortable.

Rénovation : extension véranda

INTÉGRÉ
Greffée sur la façade, la véranda conçue par Green River s’intègre parfaitement à l’environnement. Meubles de jardin en bois brut : Castorama.

EN HAUTEUR
La terrasse en teck est équipée de marches qui descendent au jardin. Pots en zinc et appliques : Truffaut.


LUMINEUSE
La grande pièce est claire, grâce aux larges fenêtres donnant sur le jardin. Objets, suspensions, bouteilles en grès : Habitat.

RÉCUPÉRATION
La table de la salle à manger a été fabriquée à partir d’une porte ancienne, chinée. Chaises blanches et plat rond : Habitat.

RANGEMENT
Les casiers blancs sont en carreaux de plâtre coupés, collés, enduits et peints : Green River.


Une cuisine qui a du peps

L’entrée se fait par la terrasse, puis par la véranda qui surprend par son look moderne et coloré. Meublée de bois naturel ou de matériaux bruts ou teintés de couleurs vives, elle ne manque pas de charme. Sur le mur de la salle à manger, un grand miroir rectangulaire agrandit la pièce. « Nous avons pris le parti de la sobriété, des teintes douces et contemporaines mais surtout, des matériaux naturels pour que l’intérieur s’harmonise parfaitement avec le jardin. » Pour aller de la véranda à l’appartement, passage rapide par la cuisine. Celle-ci, d’allure dynamique, a été conçue tout en longueur. « Le couple voulait une cuisine ayant du peps, d’où le vert flashy de la crédence et de quelques accessoires. Nous avons choisi le plan de travail en béton brut, vernis. Il est tenu par des montants en carreaux de plâtre avec des encastrements de caissons. »

STYLE NORDIQUE
La véranda s’ouvre grâce à des portes coulissantes, à galandages. Parquet en chêne blond. Fauteuils à bascule, mouton et lampadaire : Ikéa. Table basse, en verre : Cinna.

MAGNÉTIQUE
Dans la cuisine, le mur avant d’être enduit d’une peinture ardoise, a été recouvert d’un revêtement magnétique, afin d’exposer des photos tenues par des aimants.

CASIERS
Au salon, la grande bibliothèque à casiers, fabriquée par Green River, occupe tout le mur du fond. Lampe et chaises : Ikéa.

TAPISSIER
D’anciens fauteuils sont recouverts de velours violet. Lustre, canapé, rideaux et voilages : Ikéa. Tapis : Cinna. Tableau : « Isisdi ».


Comme en bord de mer

Le salon a été remanié. Le marbre du sol est remplacé par du parquet en chêne à larges lattes, teintées de noir. Le coin bureau, monté à partir de lattes restantes, est séparé du salon par un muret et une estrade munie d’un tiroir. Donnant sur la véranda et profitant de la clarté : la chambre. À côté, la salle de bains prend des airs de bord de mer. Les lambris en bois, placés à l’horizontale, sur les murs et sur le tablier de la baignoire, agrandissent et réchauffent cette pièce d’eau. La chambre de la petite dernière se pare d’un mur rouge vermillon et de petits tableaux peints par maman. Ici, chaleur et gaîté sont au rendez-vous.

TROMPE-L’ŒIL
Les murs encadrant les fenêtres sont habillés de « Modulo », fausses briquettes imitant des briques : Castorama.

RECYCLAGE
Dans la chambre, un vieil établi de ferme sert de console. Le parquet de chêne ciré se marie harmonieusement avec la teinte pastel des murs.

CABINE DE BATEAU
La salle de bains, style cabine de bateau, est lambrissée de teck. Miroir, lavabo, robinetterie, baignoire : Leroy-Merlin.


www.greenriver.fr

Marie Lermain