BLOG / °° Incognito °° /

Prague : design et technologie sous un même toit

Réunissant architectes, designers et chercheurs, le Studio Coll Coll a bâti une maison aux lignes audacieuses avec des matériaux innovants et en sollicitant l’intelligence artificielle.


Villa Sophia se situe sur le bord de la colline de Trója avec vue superbe sur Prague. La bâtisse surplombe une réserve naturelle où piaille un large éventail d’oiseaux et où se hasarde tantôt un cerf, tantôt un sanglier. Afin de ne priver aucun voisin de ce charmant paysage, la maison a été édifiée le moins haut possible. À l’origine du projet : des propriétaires revenus s’installer en République tchèque après un long séjour au Canada. Dans ce nouveau chapitre de sa vie, le couple voulait un foyer combinant activité professionnelle et cocon privé.

Bloc de béton en rotation

L’entrée sur la façade nord est principalement destinée aux visiteurs. Elle mène à une montée à l’allure futuriste qui sillonne sans rampe mais dont la pente douce sa gravit facilement : des premiers pas de l’enfant à la démarche moins assurée d’une personne âgée. La bâtisse est accessible à ses occupants par le garage d’où part un bel escalier hélicoïdal. Ces deux entrées visent à offrir une expérience différente pour partir à la découverte des étages. Un grand nombre des choix structurels et matériels ont été motivés par les aspects de durabilité, de solidité et de stabilité haptique. Les ingénieurs ont été continuellement intégrés dans les préparatifs et le processus de construction afin d’aider les architectes à relever le défi : le bloc de béton monolithique devait en effet être coulé de sorte que les fenêtres s’insèrent harmonieusement dans la façade à la forme rotative.

La maison de demain

Le client – un scientifique en culturologie et informatique – voulait un lieu fonctionnel s’appuyant fortement sur l’utilisation des technologies les plus en pointe. Son vœu ambitieux dépassait les limites de la réalité et des procédés conventionnels de génie civil. Grâce à l’innovation Sysloop mise au point par Empyreum, les obstacles ont été franchis. L’efficacité énergétique du dispositif émane d’un système de régulation électronique hyper sophistiqué qui s’adaptera à l’évolution constante des technologies. La quantité d’interconnexions ouvre d’innombrables horizons. Par exemple, l’éclairage de la maison se diffuse par le biais du ruban LED RGBW qui permet d’offrir un grand choix de teintes lumineuses. La lueur bleutée de la villa Sophia s’éteint progressivement pour assurer un doux sommeil aux habitants. D’autres fonctionnalités ? En cas de grand froid, le four peut servir de chauffage supplémentaire. Les portes se déplacent d’elles-mêmes sur des aimants linéaires et participent à la ventilation naturelle. Dans l’aile “concert“ équipée d’un piano, l’intelligence artificielle peut accompagner la performance musicale des résidents ou créer des mélodies. Dans la villa Sophia, la science s’invite à chaque recoin non pas pour tout contrôler mais pour apporter un confort optimum, comme un service…  à la carte.


La maison se coiffe d’un toit végétalisé dont les variétés de fleurs ont été choisies pour déployer des couleurs toute l’année.


Cet escalier situé à l’entrée des visiteurs se gravit par des marches ou par une montée douce sans rampe mais accessible à tous âges.


À l’intérieur comme à l’extérieur, la maison a été conçue de manière à donner l’impression d’effectuer une rotation sur elle-même.


Dans l’esprit des villas paladiennes (où le sous-sol comprenait les services pour la domesticité et les pièces moindres), le garage fait office de hall d’entrée pour les propriétaires. L’endroit est desservi pas un superbe escalier hélicoïdal blanc.

www.collcoll.cc

Texte : Nathalie Truche
Photos : BoysPlayNice



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.