TRAITS POUR TRAITS /

Portrait archi déco de Charlotte Fequet

S’inspirer de l’existant et de ses occupants pour souligner l’âme des lieux… Telle est la ligne directrice de Charlotte Fequet, jeune et talentueuse architecte d’intérieur et de décoration. Parce que chaque détail compte… Chaque matière, chaque courbe… Tout est minutieusement pensé. Dans ses projets, l’ancien renaît de ses cendres sous une forme résolument actuelle ! Traits D’co vous dévoile son univers.


Charlotte, racontez-nous brièvement votre parcours ? Avez-vous toujours voulu devenir architecte ?

J’ai commencé par une année aux Beaux-Arts avant de faire une école en Belgique d’aménagements d’espaces ( Saint-Luc à Tournai). J’ai un peu hésité entre le graphisme et le design intérieur mais dès mes premières semaines en aménagement j’ai compris que c’était ce que je voulais faire ! Remodeler un espace en fonction de ses habitants, s’inspirer de là où il s’implante, jouer avec les contraintes… c’est très stimulant et assez diversifié.


Projet Jeanne et Pascal_ crédits photo Agathe Tissier 


Projet Aude et Antoine_collaboration avec Atelier Tyzon_ crédits photos Barbara Petzold Bonafède

 

Quelles ont été les personnes qui ont contribué à votre envie de faire ce métier ?  Celles dont les créations vous ont animées et vous animent peut-être toujours !?

Ma mère me dessinait mes carnets de poésie et je crois que c’est ce qui a déclenché chez moi un amour pour le dessin. J’ai eu envie de continuer aux Beaux Arts pour garder cet aspect créatif dans ma vie de tous les jours. Après mes études, en arrivant à Paris, j’ai découvert l’univers des architectes et décorateurs d’intérieurs. Des installations artistiques ou des expositions m’ont beaucoup inspirée également ; je pense notamment à India Mahdavi et Laura Gonzales dont le travail sur les couleurs, les espaces et les formes est remarquable. Dans un autre style, j’apprécie vraiment Charles Zana et Joseph Dirand pour leur revisite contemporaine du classicisme français… C’est si élégant, si raffiné !


Projet Daniela et Julien_collaboration avec Laurie Mazit_ crédits photos Laura Jacques


Projet Aude et Antoine_collaboration avec Atelier Tyzon_ crédits photos Barbara Petzold Bonafède

Y a t’il une époque à laquelle vous auriez aimé vivre et qui vous inspire en particulier ?

Forcément, en matière de style, j’aurais aimé voir la Belle Epoque de 1900, l’émergence de l’Art Nouveau, et plus tard, de l’Art déco. Ce sont deux courants qui m’animent vraiment, surtout l’Art Nouveau. Et dans un tout autre registre, je suis fascinée par l’Antiquité des Egyptiens. Plus difficile à y voir une inspiration directe dans mes réalisations, mais je garde toujours dans un coin de ma tête leur art si particulier, époustouflant.  Et enfin l’époque moderniste ! Elle m’inspire particulièrement pour son côté radicalement différemment et inventif.

Portes de placards, claustras, soubassements… Les rondeurs sont très présentes dans votre travail. Vous avez également une réelle pour appétence pour l’ajout de verrières années 30 ou Art nouveau dans vos projets. Pour quelle(s) raison(s) ?

Dès la conception du lieu à refaire, je prends un moment pour comprendre dans quel quartier ou quel bâtiment il s’inscrit ; je veux en saisir toute l’essence ! Mon autre levier d’inspiration est mon client lui-même. Les formes années 30, Art Nouveau ou plus contemporaines que l’on retrouve sur la plupart de mes projets viennent souvent de ces deux paramètres. Paris regorge de pépites et son patrimoine est sans fin ! Je  prends plaisir à souligner des détails vus dans les escaliers, les ascenseurs, les anciennes portes ou garde-corps pour en créer un élément plus sculptural dans l’appartement. L’idée étant  d’en faire une identité forte !


Projet Aude et Antoine_collaboration avec Atelier Tyzon_ crédits photos Barbara Petzold Bonafède

Quelle est votre « signature » ?

Je crois que la verrière est devenue ma marque de fabrique…  Cependant, maintenant, je prends plaisir à renouveler mon amour des graphismes sur d’autres éléments comme les têtes de lit, les placards, etc.


Projet Jeanne et Pascal_ crédits photo Agathe Tissier 

Quel est le chantier qui vous a le plus fait vibrer et pourquoi ?

Le choix est difficile car chaque projet apporte son lot de soucis, mais aussi de bonheur. Je dirais que le chantier de Jeanne et Pascal est celui qui m’a permis d’exprimer le plus mon désir créatif. Sur ce grand et bel appartement année 30 tout était à repenser, il avait été laissé « dans son jus » bien trop longtemps !

Les détails 30 étaient même manquants ce qui m’a permis de les redessiner sous plusieurs formes. Chaque pièce a pu se parer de mobilier sur-mesure reprenant un détail de graphisme tout en mélangeant couleurs, matières et détails précieux.


Projet Jeanne et Pascal_ crédits photo Agathe Tissier 

Sur quoi travaillez-vous actuellement ?

Nous sommes actuellement sur plusieurs projets de rénovations d’appartements parisiens. Il y a, par exemple, un hôtel particulier. Celui-ci a été dénaturé de sa beauté d’époque ; nous allons tenter de lui faire retrouver toute son essence. Nous avons également la rénovation d’un château viticole dans le Sud de la France ; un projet qui nous permet de découvrir un tout autre style que l’esthétique provençale.

Quel serait le projet de vos rêves et pour quelles raisons ?

Je rêve de refaire un hôtel afin de pouvoir créer une identité forte de A à Z. Que cela soit dans les pièces de réceptions comme pour les chambres, on peut vraiment amener un concept architectural et décoratif fort.

La minute « très déco » de Charlotte

Quel est votre « must have » déco du moment ?
Je dirais un beau fauteuil vintage d’un designer italien

Un lieu déco incontournable selon vous ?
Le showroom d’India Mahdavi rue Las Cases à Paris


Crédits photos : Calypso Mathieu

Un site internet déco incontournable ?

The invisible collection

Votre dernier coup de coeur déco ? (Créateur, objet, etc.)

Le designer Pierre Gonalons et son vase Chou.


Photo issue du site Emaux de Longwy


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.