Incognito /

Nid de luxe dans les Cyclades

Le studio d’architecture grec React fait encore preuve d’imagination avec The Nest House, un bâtiment minimaliste aux formes géométriques, sis sur l’île cycladique de Paros.

React Architects nous avait déjà séduits avec la Kite House. Parmi ses nombreux projets, l’agence, basée à Athènes et à Paros, propose une autre conception tout aussi idyllique : The Nest House (Le Nid). Ce bâtiment géométrique s’enracine dans le paysage aride de l’île la plus au centre de l’archipel grec, évitant le regroupement typique des maisons blanches de l’architecture cycladique. Le projet signé par Yiorgos Spiridonos et Natasha Deliyia tire son nom du site qui abritait une famille de perdrix, laquelle continue d’ailleurs à le considérer comme un nid. Un rendu sculptural avec des vues à 360°, sis dans le petit village d’Agios Ioannis à Kostos, au cœur de cette troisième plus grande île des Cyclades.

Langage architectural

La particularité de cette demeure, qui s’étend sur 185 mètres carrés, ce sont les longs murs qui définissent les espaces de vie, mais aussi les passerelles, les cours fermées, les patios, les descentes et les escaliers de liaisons. Leurs formes en zigzag font référence aux murs en pierre sèche du paysage rural des Cyclades. L’architecture est intégrée dans des géométries paysagères « surélevées » par un mur blanc distinct qui se transforme en une façade, délimitant ainsi les différents niveaux et organisant les espaces de vie et les vues spectaculaires. À l’arrivée, tous les murs combinent à créer une « coque » qui maintient un microclimat favorable à toutes les conditions météorologiques.

Embrasser la nature

The Nest House comprend un salon et une cuisine décloisonnés ainsi que deux chambres principales, avec leur salle de bains attenante et des vues sur la mer Égée. Un espace semi-enterré, dédié aux hôtes, est situé au niveau inférieur. Pour la palette de matériaux, les murs blancs sont complétés par des portes et des fenêtres en bois gris, tandis que les cours sont pavées de mosaïque et positionnées près des espaces de vie, s’accordant avec la pente naturelle. Un accent est également mis sur la « cinquième » élévation qui concerne les toits, s’adaptant tout autant au contexte. Ainsi, comme de coutume, les architectes tirent le meilleur parti des quatre points cardinaux pour rester en connexion avec l’environnement des Cyclades.

Végétation. L’architecture paysagère se limite aux cours entourées d’arbres fruitiers, quand le reste de la demeure profite du panorama naturel des Cyclades, donnant sur la piscine et la mer.

Rassérénant. Entre repas et cocktails, la pergola en clayonnage invite les propriétaires et leurs convives à profiter de la beauté du paysage grec à perte de vue.

En harmonie. Les murs angulaires ont une faible hauteur et entourent la cour centrale en suivant les proportions de l’architecture traditionnelle. Structures. Les murs de soutien sont en pierre, tandis que les portes et les fenêtres sont en planches de bois, de couleur grise.

Géométrique. Un mur blanc sert de façade délimitant les différents niveaux (surélevés et souterrains) tout en définissant les espaces et les perspectives environnantes.

Immaculé. Le salon, la cuisine et les deux chambres principales dans les tons gris et opalins ont des vues sur la mer, avec des fenêtres de tout côté pour un bain de soleil permanent.

Profondeur. Les pièces de la maison principale sont reliées par un long couloir, offrant des vues encadrées sur le cap Kefalos à Paros et sur Naxos. La cour du côté ouest est en connexion directe avec le salon.

Épuré. La salle de bains est attenante à la chambre principale, séparée par un muret formant un seul et même espace qui s’ouvre sur une cour privée.

Jeu de cadres. À l’extérieur, un long chemin de promenade nous invite à passer la porte au loin et à contempler l’infini de l’horizon marin.

Sérénité. L’éclairage vient vêtir l’architecture au ciel couchant et illuminer la végétation sauvage caractéristique de la région parienne.

Niveaux. La demeure joue avec la pente de la colline, parfaitement adaptée aux contours du terrain. Elle varie entre des vues en hauteur orientées sud-est et souterraines, donnant sur l’ouest.

Panoramique. La demeure offre des échappées visuelles sur Naousa, la Chora de Naxos, le cap Antikefalos, le côté ouest de Naxos, Kastraki, Herakleia et Los pour des repères égéens.

www.re-act.gr

Crédits photo Panagiotis Voumvakis
Texte Nathalie Dassa


Les commentaires sont fermés.