ARCHI / Visites privées /

Andalousie : le luxe en toute discrétion


L’architecte d’intérieur londonienne Nicky Dobree, spécialiste des chalets de luxe alpins, nous convie à découvrir son premier boutique-hôtel en Espagne. Une demeure aux allures de résidence secondaire secrète. 

Vejer de la Frontera, joli village de province de Cadix, en Andalousie, s’inscrit au centre d’une architecture arabo-andalouse avec ses maisons blanches, ses palmiers et ses ruelles labyrinthiques, exiguës et escarpées. Destination rêvée et cadre propice pour l’un des récents projets de Nicky Dobree : le Plaza 18, sis au coeur du quartier médiéval. En collaboration avec l’hôtel adjacent, La Casa del Califa, la designer a restauré les intérieurs de ce bâtiment du XIXe siècle – qui repose sur les fondations d’une ancienne demeure mauresque du XIIIe siècle – avec des matériaux durables et naturels.

En quête d’élégance et de style

Sols en damier noir et blanc d’origine, escaliers en pierre et marbre, grandes portes noires faites sur mesure, plafonds avec poutres apparentes, oeuvres d’art du monde entier, rooftop avec vue sur la vieille ville, les sierras et le littoral… Nicky Dobree ne laisse rien au hasard dans cette alliance parfaite entre respect de l’architecture historique et design luxueux et apaisant. Via ce boutique-hôtel de seulement six chambres, elle continue de donner goût à l’expérience enrichie du voyageur moderne, pour un séjour dans le confort intimiste d’une demeure privée.

www.nickys-world.com



Façade
Avec ses murs blanchis à la chaux caractéristiques dela région, ses grilles et ses portes en métal noir, le boutique-hôtel séduit au premier regard.

Plein air
La terrasse, entourée de plantes aromatiques, offre une vue sur la vieille ville, les sierras et la côte nord-africaine. Détente sous le soleil andalou autour d’un petit-déjeuner ou d’un cocktail.

Élégance
L’entrée monochromatique où s’affiche un superbe miroir en fleur conçu par des artisans africains, donne un avant-goût de luxe discret.


Food & Drink
Le salon dispose d’un petit coin cuisine et d’un bar où trône un tableau de l’Amiral Lord de Saumarez, ancien combattant de la bataille de Trafalgar.

Confort
Avec ses grandes portes noires aux poignées en laiton et de belles touches de menuiserie, le salon combine deux styles : marine coloniale britannique et marchand espagnol.

Lumineux
Le patio charme par ses carreaux de sol noir et blanc, ses balustrades en pierre, son magnifique escalier en marbre et sa toiture en verre, véritable puits de lumière.

Fusion
La restauration du patio et le choix minutieux du mobilier combine élégance et confort. La superbe peinture de papillon provient d’une foire aux antiquités.


Senteur
Nicky Dobree a travaillé avec un parfumeur pour une fragrance signature sur les articles de toilette biodégradables, inspirés des arômes de Vejer : orange, bergamote, lavande, géranium.

Pureté
Carreaux espagnols, douches à l’italienne en carrelage blanc et vanités en marbre, les salles de bains font écho à l’élégance de la maison. Accessoires déco de Lefroy Brooks.

Harmonie
La chambre 4, avec ses coloris puce et ses balcons jumeaux, joue sur les motifs assortis aux rideaux et au linge de lit. Un bureau ancien et la photographie Green With Line de la série Salt de Tommy Clarke en sublime la déco.

Artistique
La chambre 2, tout en bleu denim, fait la place belle à un grand fauteuil et à un kimono Boro du XIXe siècle encadré au mur.

Sobre
La chambre 1 se pare de teintes orangées, gravure de Malevitch. À l’instar des autres chambres, le linge de lit est en satin de coton avec des couvertures en laine tissée à la main.

Duplex
Sur deux étages, la chambre 6 teintée de prune et rose lisse, possède un escalier artisanal qui donne accès à une terrasse privée sur le toit.

Texte Nathalie Dassa – Photos Philip Vile – Nicky Dobree / Studio NDID