Incognito /

Splendeur minimaliste dans les Cyclades

Avec la Kite House, le studio d’architecture grec React signe une demeure aux lignes pures et vibrante de lumière, en harmonie avec le paysage de l’île cycladique de Paros.

C’est à la détente et à la sérénité à perte de vue que nous convie React Architects. Cette agence, basée à Athènes et à Paros, combine savamment dans son travail les archétypes trouvés dans l’architecture grecque avec des idées de design qui répondent aux exigences des besoins du XXIe siècle. La Kite House, sise dans le village de Pounta sur l’île de Paros, est de cet acabit. À première vue, sa forme polygonale, avec en son sein bâtiments, cours, piscine et jardin, reliés par des chemins de « promenades », donne l’impression d’être dans un petit village. Elle répond surtout à l’orientation du site pour se protéger des vents du nord, typiques de la région.

En accord avec l’environnement

Cette maison de vacances, qui s’étend sur deux niveaux, est bâtie sur une pente douce, à quelques mètres du rivage, surplombant la mer Égée et la petite île d’Antiparos. Les architectes Yiorgos Spiridonos et Natasha Deliyia font la part belle à l’horizontalité, au minimalisme, à la lumière et à la transparence, puisant dans toute cette beauté de la Grèce insulaire. L’aménagement paysager compose superbement avec la géométrie de l’espace et les lignes de conception architecturale. Les plantations parviennent à dégager tout un imaginaire du paysage méditerranéen, avec sa variété de textures, de couleurs et d’arômes qui habille l’ensemble.

Continuité entre l’extérieur et l’intérieur

Tout, des blocs modulaires aux détails, comme les cloisons basses et les escaliers, en passant par le mobilier et les éléments de décoration, s’accorde avec la simplicité, la continuité et la fluidité de l’architecture. Effets d’ombre et de lumière, réflexion des rayons du soleil, striures, jeu de cadre et de profondeur de champ… les photographies magnifient cette recherche esthétique, organique et linéaire. La Kite House se révèle au final comme une véritable étude des relations entre les éléments pour une aventure architecturale de formes et de lumière au cœur de la troisième plus grande île des Cyclades.


Cour centrale. Cette partie organique agit comme le noyau de la maison, en référence aux espaces clos et à l’environnement, conservant intimité et transparence.


Paysage. La synthèse végétale se conjugue en toute discrétion avec les éléments structuraux et caractéristiques de la topographie.


Hôtes. Quatre chambres dédiées aux amis et invités sont aménagées du côté est du site, à distance de la maison principale.


https://www.re-act.gr/

Crédits photo Panagiotis Voumvakis

Texte par Nathalie Dassa


Les commentaires sont fermés.