°° BLOG °° / °° Portraits °° /

La « slow déco » avec Caroline de l’Atelier des Tilleuls

Bienvenue chez Caroline, auteur du blog « Atelier des tilleuls ». Ultra créative, cette amoureuse de déco, et avant tout une amoureuse de récup’. Dans ses pages, en plus de très jolies idées et inspirations pour l’intérieur, on découvre comment opter pour la « slow déco », cette mouvance qui consiste à récupérer, penser, travailler les objets pour un résultat unique. Vous souhaitez une verrière à moindre coût ? Ou avez envie de redorer le blason de votre vieille cuisine ? Caroline vous dit tout ! Découvrons ensemble l’univers passionnant et passionné de cette reine de la récup’ !


Caroline, raconte-nous brièvement ton parcours ? Pourquoi la déco est-elle si présente dans ta vie ?

Je m’appelle Caroline, j’ai 35 ans, je suis mariée et « maman » de deux adorables chats dont je suis complètement gaga. Je travaille dans le domaine de la communication depuis plus de 10 ans maintenant et ce que j’aime avant tout dans ce métier c’est écrire et partager ! D’un point de vue personnel, j’ai toujours aimé créer ou customiser des choses pour moi-même et pour les autres.
En 2014, nous avons acheté une petite maison datant des années 30 en banlieue parisienne. C’est à ce moment-là que la décoration a réellement pris une place prépondérante dans ma vie. J’ai réalisé qu’elle était un moyen d’expression et de création d’une richesse infinie. J’ai complètement réaménagé et décoré notre maison afin que notre petite tribu s’y sente bien.
Un peu plus d’un an après, la vie a voulu que nous partions nous installer dans la jolie ville d’Angoulême près de Bordeaux. Nous avons vendu notre maison, et il y a quelques mois, nous avons acheté une maison de ville de 120 m2 avec une très belle pièce de vie et un adorable petit jardin sur l’arrière. Je vais donc avoir le loisir de m’exprimer à travers une nouvelle décoration.

Cette première maison dont tu nous as parlé était une maison des années 30 dans laquelle tu t’es beaucoup investie. Comment qualifierais-tu l’univers déco que tu avais su créer ? Et comment t’y es tu prise ?

J’aime les espaces chaleureux qui racontent une histoire. Les décorations épurées et très design… Pas pour moi ! À Paris, j’ai commencé par le salon/cuisine. L’espace salon était très restreint et donnait directement sur la cuisine ouverte. La cuisine était plus grande que le salon, mais comme je ne cuisine pas, j’ai voulu inverser la surface des pièces. Mais nous avions des contraintes de budget ! Il a fallu capitaliser sur l’existant et l’ingéniosité pour les travaux et la déco. J’ai commencé à m’intéresser à la récup et la transformation/customisation d’objets. J’avais envie de créer une ambiance très feutrée avec un esprit miindustriel mi-bohème. La première étape à été de raccourcir la partie cuisine en retirant une partie des meubles. J’ai ensuite complètement customisé les meubles existants dans la cuisine, créé deux verrières d’atelier en bois pour délimiter les espaces en conservant la lumière, et changé les sols et la couleur des murs.
J’ai choisi des couleurs sombres comme le noir ou le kaki, avec des notes de gris, de bleu et de rose. Côté matériaux, j’ai travaillé la décoration avec le bois et l’acier.


En parallèle de mes travaux, j’ai créé le blog Atelier des tilleuls pour partager mes inspirations, mes idées et étapes de réalisation. J’avais envie de proposer à celles et ceux qui étaient dans la même démarche que moi de pouvoir s’exprimer à travers la réalisation de travaux à moindre frais, en repensant leur déco.


DIY bibliothèque caisses à vin


DIY verrière atelier


DIY étagère palette

A cette époque, je m’étais lancée dans la création d’attrapes-rêves et de tentures murales pour ma décoration. On m’a passé commande dans mon entourage pour décorer d’autres intérieurs, et j’ai donc pensé que certaines personnes inconnues à l’autre bout du monde pourraient aimer mes créations dans leur déco. J’ai profité du blog pour présenter mes « créations des tilleuls » et j’ai ainsi ouvert ma boutique en ligne.


Qu’est-ce qui te passionne tant dans le fait de détourner les choses? De leur offrir une autre vie?

La récup est avant tout une démarche sociale, voire sociétale. Je ne comprends pas pourquoi on dépense sans cesse de l’argent dans des meubles neufs alors qu’il existe des milliers de meubles « jetés » en état de fonctionnement. Donner une autre vie à un meuble est un moyen de dire stop à la surproduction de biens de consommation dont nous n’avons pas besoin et qui polluent notre planète. Chez moi, quasiment tous les meubles ont été chinés sans pour autant donner un rendu brocante ni vieillot. Et puis c’est une façon d’exprimer ma créativité et d’obtenir un intérieur unique à moindre coût : une palette en bois pour faire une étagère, un vieux vestiaire en métal pour créer un buffet bas, des caisses à vin pour créer une bibliothèque, une vieille vitrine à bijoux pour ranger les vinyles de monsieur, une machine à coudre comme meuble d’entrée, etc. Tout est permis ! Les objets continuent leur vie via une nouvelle histoire. Et ça donne une âme à la maison, non ?


Depuis le début de ce portrait, on parle beaucoup de récup’… Mais où récupères-tu les choses que tu transformes? Aurais-tu des conseils à nous donner pour faire LA bonne trouvaille?

Dès que les beaux jours arrivent, je passe du temps à flâner dans les brocantes et les vides greniers. En général pour faire LA bonne trouvaille, il n’y a pas de secret, il faut se lever de bonne heure !! J’utilise également les canaux de vente en ligne tels que leboncoin ou les groupes de ventes sur les réseaux sociaux.
Et bien sûr, je suis abonnée à certains blogs ou comptes instagram dont l’activité est dédiée à la vente de vieux objets. Des amitiés virtuelles se sont d’ailleurs créées autour de cette passion commune. Le mieux dans la pratique de la e-chine ou chine en ligne (non non ce mot n’existe pas rassurez-vous je viens de l’inventer) est de s’abonner et d’activer les notifications sur les comptes les plus intéressants. Cela permet de rester informé(e) en temps réel des bonnes affaires !


Quelle est la réalisation dont tu es la plus fière? Et l’objet que l’on trouve chez toi et qu’on ne saurait trouver nulle part ailleurs?

La réalisation dont je suis la plus fière aujourd’hui ? Je dirais le sol de ma salle de douche peint à la main (enfin mon ancien sol, c’était à Paris). Je l’ai réalisé au pochoir et au pinceau, avec différentes teintes. Le rendu « fait main » avec ses quelques irrégularités dans les lignes lui ont donné du caractère.


DIY carrelage effet carreaux de ciment

En alors et alors… un petit scoop pour Traits D’co…. Quelle sera ta prochaine réalisation?

Comme je me mets à la déco de notre nouvelle maison, ce ne sont pas les projets qui manquent. Notre première résolution a été de retirer la moquette marron de la pièce de vie collée sur le parquet (si si je vous jure ça existe !) pour récupérer le parquet d’origine. Seulement nous avons eu la mauvaise surprise de trouver une fine couche de ciment sous la colle de la moquette. Cela nous a demandé plusieurs mois de travail à la main pour retirer ce ciment, et malheureusement malgré le ponçage avec une machine de professionnel le parquet reste bien abîmé. Je vais donc le peindre… en noir !
Ensuite, opération cuisine avec toujours le même objectif : se servir de l’existant pour transformer le look de la pièce, et partir à la recherche de trouvailles en brocantes. Et là, il y a du boulot !!

La minute «très déco» de Caroline…

Quel est ton « must have » déco du moment ?

Côté plante, je dirais la monstera deliciosa qui est vraiment magnifique et facile d’entretien quand on n’a pas la main verte.
Côté déco bohème, pourquoi pas un attrape-rêve ou une tenture en macramé de l’Atelier des tilleuls  (ah ah ! #autopromo…;-)…)

Un lieu déco incontournable selon toi ?

Le village des containers aux puces du canal de Lyon. Je suis plusieurs brocanteurs de ces puces sur Instagram (Marie Enes, clotildevente, atelierpampam, etc) et je découvre chaque jour des meubles et des objets géniaux !

Un site internet déco incontournable?

Pour m’inspirer en matière de déco c’est sans aucun doute le site inside closet qui nous fait découvrir des intérieurs déco déments au travers des portraits de leurs propriétaires.

Ton dernier coup de coeur déco ? (Créateur, objet, etc.)

Les papiers peints vraiment cools de la marque (made in france) Le presse papier, ils sont également sur Insta @le_presse_papier


Crédit photo : Le presse papier



2 commentaires

  • Caroline

    Merci mille fois à toi Céline et à Traits d’co pour ce petit portrait de moi ! J’espère que cela pourra donner envie à d’autres de donner une seconde vie à tous les magnifiques objets qui nous entourent depuis des décennies et qui peuvent encore raconter de nouvelles histoires…

    • community manager

      Merci à toi Caroline, d’avoir pris le temps de nous exposer ton parcours et tes idées déco! On te souhaite pleins de bonnes choses pour la suite :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.