ARCHI / Urbanisme /

En Chine, un monolithe percé de verre


La réflexion des architectes s’est nourrie du rapport entre paysage et architecture. Face au bloc de béton, l’océan hypnotise les lecteurs de cette bibliothèque chinoise.

The Seashore library – la bibliothèque sur le rivage – se situe à environ trois heures de route de Pékin, sur la plage de Beidaihe New District. La situation géographique exceptionnelle a inspiré l’équipe de Vectors Architects qui, dans son projet, a repris tous les codes du paysage : le minimalisme, la géométrie et l’aspect brut. Les aspérités des coffrages ainsi que la finition naturelle du béton subliment les façades intérieures et extérieures.

Vue panoramique

Face au bâtiment, l’océan à perte de vue a été considéré comme un personnage à part entière. Dans ce théâtre de la nature, la mer en perpétuel mouvement change au gré des saisons et de la journée. Et pour offrir le spectacle à tous, les concepteurs ont paré le monolithe d’une fenêtre qui se déroule sans interruption sur la largeur du bâtiment. Le bloc masque partiellement la structure en acier qui soutient seule le poids de toute la couverture en béton, évitant ainsi à des piliers de rompre l’ampleur spatiale de la grande salle de lecture. Orienté à l’est, l’ouvrage tourne son regard entièrement vers la mer, comme absorbé par la contemplation de l’océan à l’instar des lecteurs devant leur livre.


Intégration
L’aspect béton brut et les lignes du bâtiment se fondent dans le paysage dessiné par le sable et la mer.


Texte Nathalie Truche
Photos Vectors Architects