ARCHI / Visites privées / /

Décoration et design contemporain : écrin Belle Époque dans le Rhône


Dans cette demeure du XIXe au charme incomparable, deux amoureux du design ont laissé libre cours à leurs imagination et envies. Rendez-vous dans le Rhône pour un décor inspiré.

Lorsque Flore et Benjamin apprennent que leurs amis mettent en vente leur propriété située en bord de fleuve, leur sang ne fait qu’un tour. « Nous avions toujours aimé cette maison pour son caractère, son style XIXe et son environnement au fil de l’eau. » Le couple et leurs quatre enfants quittent sans hésiter leur appartement exigu du centre-ville de Lyon. En parfait état, la maison nécessite peu de travaux de rénovation. « Mais nous voulions nous réapproprier les lieux, revoir la décoration à notre goût afin de ne pas avoir l’impression d’être encore chez nos amis. »

Seuls les espaces du troisième étage sont entièrement redistribués, des cloisons abattues afin de créer trois chambres et une pièce d’eau sous les combles. La cuisine et les salles de bains sont toutes réaménagées par RBC à Lyon pour adopter un look résolument moderne. Les extérieurs sont également revus par le paysagiste Gaidon Jardin Concept qui remplace une partie des espaces en gravier par de la pelouse, ajoute au jardin existant des massifs de buis et des rosiers, fidèle à l’esprit de la demeure. Une piscine et un espace lounge pensé comme un petit coin salon sont aménagés dans le fond du jardin.

Décoration et design contemporain : entre passé et présent

À l’intérieur, les 360 m2 déployés sur trois étages offrent aux propriétaires l’opportunité d’exprimer leur passion pour le design contemporain.

« Nous pouvions enfin trouver une place pour tous les objets, les luminaires de designers, le mobilier que nous aimions… »

Séduit par des pièces iconiques, emblématiques de la création contemporaine, le couple marie ces objets à des accessoires chinés, à ses souvenirs de famille qui s’intègrent harmonieusement ou parfois audacieusement dans un décor d’époque qui les sublime. Ainsi s’affrontent les siècles dans un accord parfait à l’instar des chaises Tulip d’Eero Saarinen dont le bleu des assises vient en écho à la teinte des carreaux de ciment d’origine disposés au sol. Souhaitant préserver la personnalité de la demeure, les propriétaires conservent les éléments architecturaux d’époque comme la magnifique verrière, les parquets et les cheminées. Pour l’aménagement intérieur et extérieur, c’est sous les conseils avisés des équipes de RBC et de Maison Home Design qu’ils adoptent un mobilier esthétique et confortable. Personnalisés, les choix décoratifs ont su respecter le caractère Belle Époque de la demeure et exaucer les désirs des propriétaires.


TRACES DU PASSÉ
La maison du XIXe a conservé tout son charme d’antan avec sa véranda d’origine entourée d’une rotonde en fer forgé.

DEHORS, DEDANS
Aménagé comme un salon, l’espace lounge prend place au bord de la piscine Carré Bleu longée de bambous. Mobilier outdoor Kettal.


ZESTE D’ORANGE
Dans le salon principal avec vue sur le jardin, le fauteuil orangé Minotti réchauffe le ton du vaste et accueillant canapé Molteni&C. Table guéridon en marbre Minotti.

REVISITÉ
La véranda est d’origine avec ses verres colorés et ses authentiques carreaux de ciment. Table et chaises Tulip par Eero Saarinen. Suspensions Secto Design.

MIX AND MATCH
Petit coin salon minimaliste avec un mix d’assises design dont un fauteuil Egg d’Arne Jacobsen et une chaise à bascule Charles & Ray Eames. Lampe Pipistrello.


PROFONDEUR
L’ouverture sur la verrière baignée de lumière offre une belle perspective au salon qui a conservé ses boiseries d’origine.

ACCORD PARFAIT
Canapé Bottoni Mooi. Tabouret Bonze et lampe Beside Gun design Philippe Starck. Suspension Skygarden Flos, tapis AM-PM.

CONTEMPORAIN
Sur la commode en chêne brut de l’architecte designer Philipp Mainzer, trône une lampe Lumière XXL Foscarini. Photo de Slim Aarons chez Yellowkorner.


SWEET DREAM
Confort et douceur sont de mise dans la chambre parentale ouverte sur une terrasse. Peinture murale Ressource. Tête de lit, lampes de chevet et miroirs AM-PM.

PORTES PALIÈRE
À l’étage, un petit salon sépare la chambre parentale du palier dont les portes ornées de vitraux apportent un charme singulier. Tables basses AM-PM.

PATCHWORK
Revêtement mural en grès cérame, sol en carreaux de ciment Azulej de Patricia Urquiola, Mutina. Lavabo Philippe Starck, Duravit. Miroir Habitat. Suspensions Romeo Babe Soft, Flos.


Texte Sophie Guivarc’h – Photos Frenchie Cristogatin