ARCHI / Visites privées / /

Annecy : Cherche appartement à réinventer

Annecy métamorphose d'un 2 pièces


Vieux, démodé, peu ensoleillé… Ce deux-pièces en hyper centre d’Annecy additionnait les imperfections. Son acquéreur, Johanna Barnier, n’y a vu qu’un diamant brut. Architecte d’intérieur au bureau d’études ScèneDeVie, elle a transformé le T2 en un délicat joyau.

Quelle a été la première étape du projet ?
Le travail a commencé dès ma recherche avec la visite de plus de 35 appartements ! Celui-ci a retenu mon attention par son potentiel. Je le trouvais atypique, intéressant comme espace à travailler. Tout a été redistribué en ramenant les pièces de vie à l’ouest. La cuisine, autrefois située au nord, a été remplacée par la chambre, et le salon bénéficie à présent d’un balcon. Je me suis tout de suite projetée dans cet appartement que je voulais moderniser tout en conservant des éléments anciens, des petits détails comme des plinthes et des façades de placards moulurées, des poignées et boutons de portes rétro, ou encore l’alcôve de la cuisine. L’idée était de lui redonner son charme, son cachet, de garder les traces de son histoire tout en lui conférant un nouveau souffle.

Quelle ambiance avez-vous souhaité créer ?
Je voulais en faire un endroit chaleureux et doux. Le choix de matériaux authentiques a contribué à créer l’esprit que je voulais lui donner. Cela s’est notamment traduit par la manière dont j’ai composé le parquet, en mélangeant les largeurs de lames pour amener du rythme, du caractère, pour rompre avec un aspect trop contemporain et linéaire. Dans la cuisine, le sol revêt des lames de carrelages posées en chevron et la crédence se compose de vrais carreaux de ciment, faits main à Marrakech. J’y ai placé une table ronde pour apporter de la convivialité.
Au moment de la décoration, j’ai pensé les éléments indépendamment les uns des autres. Ici, une vis à pressoir qui appartenait à mes grands-parents, là une malle chinée, sur le mur un masque rapporté d’Afrique… J’ai également disposé beaucoup de mobilier et d’objets originaux venant de notre boutique ScèneDeVie à Annecy. J’ai fonctionné aux coups de cœur, sans réfléchir à un assemblage.

Quand on ne peut pas toucher aux ouvertures, comment capter la lumière ?
Dans cet appartement, les teintes claires rehaussent la luminosité que j’ai obtenue dans un premier temps en abattant des cloisons. En ouvrant complètement la pièce de vie – aujourd’hui située à l’ouest – j’ai récupéré la lumière de deux fenêtres. J’ai quand même pris le parti de poser un sol sombre pour procurer de la chaleur. À vouloir trop éclaircir, on obtient parfois une atmosphère froide et peu confortable, dans laquelle on ne trouve pas sa place. Au milieu de ces tons clairs et naturels, quelques touches de couleur dans les accessoires et le mobilier insufflent du peps. De la redistribution des pièces pour bénéficier d’un maximum de lumière, à la création de la cuisine, en passant par le jeu des matériaux, le mobilier et les accessoires… tout a été réinventé au sein de ScèneDeVie. Je cherchais un appartement ancien à rénover complètement… défi relevé !


Annecy métamorphose d’un 2 pièces

JEU DE MATIÈRES
Le canapé Mille et une nuits de Bérengère Leroy mélange les matières – velours et lin – et les nuances de bleu.

CONTRASTE
La cuisine créée par ScèneDeVie, arbore des placards aux profondeurs décalées et aux tons contrastés, blanc cassé et taupe foncé.

AUTHENTICITÉ
La crédence se pare d’authentiques carreaux de ciment Marrakech Design. Carrelage 41 zéro 42 et parquet Chêne de l’Est, chez Terre et Pierre.


TOUCHE DÉCO
Dans un coin du salon, une vis de pressoir de famille porte une plante verte tombante et une gracieuse petite lanterne.

CONVIVIALITÉ
Dans le coin repas, luminaire et échelle Honoré Déco, table Pols Potten.


RELIEF
Fauteuil Pomax, coussin Maison de vacances. Les casiers de différentes tailles apportent du relief au meuble imaginé par l’architecte d’intérieur.

MYSTÉRIEUX
Un papier peint sombre Cole & Son parsemé de bouleaux et d’étoiles instille une note de mystère dans la chambre.


Recueilli par Nathalie Truche