Dans le monde /

À Megève, La Ferme de mon Père se réinvente

Pour célébrer ses 10 ans, Zannier Hotels Le Chalet redessine entièrement le concept et la carte de son iconique restaurant La Ferme de mon Père, en mettant les légumes au centre du menu.


Retour en 2011. Arnaud Zannier tombe amoureux d’un superbe chalet à vendre à Megève. L’entrepreneur y voit l’opportunité de réaliser son rêve : aborder l’univers de l’hôtellerie de luxe de façon plus sobre et authentique que les standards du secteur, avec des établissements ancrés dans le tissu local et à dimension humaine. Dix ans plus tard, Le Chalet s’est mué en un ensemble de trois chalets de style alpin déployant douze chambres et suites tissées de raffinement et de bon goût. Quatre mois par an, un centre de relaxation, un bar intimiste, un grand salon avec cheminée et le restaurant La Ferme de mon Père, proposent une expérience sur mesure au cœur de la montagne.


Bouleverser les codes

Pour célébrer son anniversaire, l’offre bristronomique présente un nouveau concept. Méditerranéenne, libanaise, tunisienne, asiatique… une large découverte des inspirations du monde se concocte derrière les fourneaux. « Nous voulons créer un moment de franche convivialité, dans une ambiance décontractée, décomplexée avec des plats à la fois audacieux et surprenants par leur esthétisme graphique », explique le chef étoilé Julien Burlat. Pour concrétiser cette nouvelle philosophie, il s’est adressé à  Benjamin Vakanas, élu meilleur commis du monde aux Bocuse d’Or 2017. Ce talent prometteur s’est déjà distingué dans sa jeune carrière par l’attachement qu’il porte au végétal.

Simplement audacieux

À La Ferme de Mon Père, les convives dégusteront au bar ou à table, des “assiettes apéritifs” de type  finger food, comme le croque épinards et truffe, à savourer simplement à la main. La carte déploie également une quinzaine d’autres plats : chou-fleur, curry et noix de cajou ; gros artichaut à l’italienne ; tajine de carottes fumées ou encore grosse cuillère de caviar osciètre, gaufre de pommes de terre, crème double… Des mets à dévorer des yeux avant de les offrir à ses papilles ! Et pour satisfaire tous les goûts, le restaurant propose aussi cinq options à base de protéines animales, issues de la terre ou de la mer. Pour les deux chefs, « c’est ainsi que nous envisageons la cuisine de demain, où nous continuons à procurer tous les plaisirs à nos hôtes, en adoptant parallèlement une approche responsable et respectueuse des générations futures. »


Zannier Hotels Le Chalet à Megève est ouvert du 16 décembre 2021 au 4 avril 2022.

www.fermedemonpere.com
www.zannierhotels.com

Photos © Zannier Hotels
Nathalie Truche


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.