Design /

1 immeuble, 1 œuvre : une exposition XXL à Paris

Lauréat 2021 du prix 1 immeuble, 1 œuvre, Sacha Goldberger a imaginé une galerie de portraits  sur la bâche protégeant la façade d’un chantier immobilier. Ses créations exceptionnelles sont visibles jusqu’en décembre 2021 dans le VIIIe arrondissement.


Signée en 2015 entre le ministère de la Culture et des promoteurs immobiliers, la charte 1 immeuble, 1 œuvre a pour objectif d’installer l’art dans des bâtiments privés, au plus près du public. Intitulée Renaissance, la rénovation engagée par le groupe Ardian ne pouvait qu’inspirer Sacha Goldberger. Le photographe avait en effet déjà conçu une série de portraits de 7 mètres de haut à la gare d’Austerlitz (pour la SNCF) inspirée de la peinture flamande.

Pour recouvrir la façade du chantier, l’artiste a proposé de mettre en lumière des hommes de l’ombre. Ainsi, des volontaires issus des différentes entreprises intervenant sur le site ont participé au casting. Une fois sélectionnés, les “modèles” ont vécu une expérience artistique inoubliable, de la mise en scène au changement de costumes en passant par le maquillage tout en valorisant leurs savoir-faire.

Les ouvriers compagnons ont fait un bond du XXIe siècle à l’époque Renaissance avec leurs outils de travail conceptualisés dans le contexte historique : la bétonnière, le marteau-piqueur, le rouleau de peinture, le fer à souder et la perceuse ont été revisités dans une version plus… poétique.

Le soin particulier apporté à la lumière suscite l’interrogation des passants : s’agit-il de photographies ou de tableaux ?

Sacha Goldberger 1 immeuble, 1 œuvre : une exposition à découvrir jusqu’en décembre 2021 au 26 bis, rue François 1er dans le VIIIe arrondissement de Paris.


Photos © Sacha Goldberger
Texte Nathalie Truche


2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.