ARCHI / Urbanisme /

Village Vertical : habiter le ciel


Conçu autour d’un coeur en béton et d’une structure en bois, le Village Vertical de Rosny-sous-bois se destine à un usage mixte en logements, bureaux et services. 

Les architectes Sou Fujimoto, Nicolas Laisné et Dimitri Roussel ont été choisis pour réaliser le Village Vertical dans le cadre du concours « Inventons la métropole du Grand Paris ». La tour de 50 mètres de haut s’affiche comme un marqueur fort à l’entrée de Rosny-sous-Bois et génère une couture urbaine entre le centre-ville et la zone commerciale. Le bâtiment de 28 000 m² comprendra des logements, des bureaux tandis que 5 800 m² seront réservés à des programmes conviviaux : sports, micro-crèche, loisirs immersifs, local associatif, restauration…

Cascade de terrasses
L’idée « d’habiter le ciel » s’est placée au coeur des préoccupations des architectes. Les larges ouvertures vitrées permettront notamment de communiquer cette sensation. La volonté de réaliser une façade « vivante » se traduira par la mise en place de balcons, pergolas et une cascade de terrasses. Le Village Vertical mettra en scène 13 000 m² de bois, stockant 10 000 tonnes de CO?, l’équivalent de 200 hectares de forêt. « Une démarche écologique concrète », annonce la municipalité.

« Ce projet mettra en scène l’équivalent de 200 hectares de forêt »


Hybride
La conception de ce double bâtiment s’appuie sur un noyau en béton armé et une structure en bois.

Texte Nathalie Truche
Photos © Sou Fujimoto – Nicolas Laisné – Dimitri Roussel