ARCHI / Visites privées /

Renaissance à l’italienne : villa Spinaltermine

villa-Spinaltermine-Italie


Aux frontières de l’Ombrie et la Toscane, le hameau de Reschio est la propriété de la famille Bolza depuis 1994. Sur des centaines d’hectares, ils proposent, à quelques rares privilégiés, l’acquisition de maisons en ruine à reconstruire dans l’esprit architectural local. « Spinaltermine » en est la parfaite interprétation.

Tombés sous le charme d’un environnement naturel où oliviers et chênes sauvages s’invitent à l’infini, les Bolza acquièrent Reschio dans l’idée de lui redonner une nouvelle vie. Antonio Bolza est architecte. Les ruines parsemant les collines passent entre ses mains expertes pour une rénovation complète où seuls les matériaux locaux ont le droit de cité comme le travertin, une roche sédimentaire calcaire aux tons neutres idéale pour les sols. Quand une famille originaire d’Afrique du Sud succombe au plaisir de vivre loin de toute agitation, ce qu’elle achète se résume à des pans de murs qui tiennent difficilement debout. Des mois de travaux démarrent pour un résultat unique.

Rénovation de la luxueuse villa Spinaltermine : un trio à l’unisson

Impossible de faire ce que l’on veut à Reschio, raison pour laquelle seul Antonio Bolza intervient en tant qu’architecte. Parallèlement, les clients font appel à Nicky Dobree, architecte d’intérieur à Londres, qu’ils connaissent pour lui avoir déjà confié plusieurs chantiers. Ensemble, ils élaborent le projet. L’apparence esthétique extérieure, la superficie, la distribution des espaces, dans un premier temps, puis la décoration se travaillent de concert. Des artisans de la région entament le chantier. L’attente des propriétaires est simple, faire de cette demeure un lieu de détente où élégance et raffinement doivent primer.

Villa Spinaltermine Italie : casser les codes

Nicky Dobree garde un souvenir inoubliable de sa collaboration avec Antonio Bolza. « Il met un amour particulier à la restauration de chacune de ses ruines. Il est d’une précision infinie et très soucieux des détails. » Elle doit conjuguer avec l’esprit champêtre en apportant la touche de modernité qui fait la différence. Avec sa cliente, elle s’oriente vers une décoration à l’esprit contemporain. Seule obligation : insérer des pièces d’art en provenance d’Afrique du Sud, qui trouvent leur place par petites touches. Les textures et tonalités jouent entre elles. Rien ne doit être agressif, pas de couleurs fortes, les meubles et les matériaux doivent se sublimer mutuellement. Pour le mobilier et les luminaires, une liste des envies et des attentes est établie.

Dès lors, Nicky fait des recherches, chine. Quand elle ne trouve pas la pièce qu’elle souhaite, elle la dessine et la fait fabriquer localement, sur mesure. Le but étant de trouver l’harmonie parfaite. Le détail a également sa place, comme des pots, tous différents, disséminés dans chaque pièce de la maison pour y accueillir des branches d’olivier. La vie se déroulant autant en extérieur qu’en intérieur, un pool-house est construit, dans l’esprit de la demeure, avec une piscine à débordement offrant un des plus beaux points de vue de la propriété. « Spinaltermine » ou l’art de réaliser un lieu hors du commun !


À PERTE DE VUE
Une pergola en bois que recouvrira, au fil du temps, les plantes grimpantes invite à la quiétude et la méditation devant l’étendue du paysage.

AUTHENTICITÉ
Seuls les matériaux locaux ont eu le droit de cité pour la restauration de la maison qui s’insère parfaitement dans le décor bucolique.


COULEURS
Les couleurs chaudes et uniques de la maison sont rehaussées quand les derniers rayons du soleil illuminent la terrasse.

FARNIENTE
Le pool-house, construit de toute pièce, permet de s’abriter du soleil et de profiter de la piscine à débordement idéalement située face aux collines environnantes.


MATIÈRES
Nicky Dobree a utilisé différentes matières, la laine pour les rideaux, la pierre pour les sols ou encore les fibres naturelles pour le tapis afin d’apporter de l’originalité.

MATÉRIAUX
Pour la cuisine, parti pris de la diversité des matériaux avec des briquettes, du métal et du bois renforcé par des chaises hautes Singer des années trente.


BRUT
Les matériaux bruts se marient comme le bois de la table qui vient d’Espagne et les pots en métal transformés en lampe.

OSER
Puissant contraste des matières et des couleurs dans la salle-à-manger, avec une imposante table en chêne brossé de Christian Liaigre et des sièges en cuir noir.


AMBIANCE
Dans cette chambre d’amis en rez-de-jardin, la poutraison installée lors de la rénovation apporte un esprit campagne et authentique à la pièce.

ATMOSPHÈRE
Le gris et le crème ont été privilégiés pour le salon, des tons naturels auxquels s’ajoutent un jeu des matières et des canapés faits sur mesure.


CHINER
Dans le salon, deux petits fauteuils en bois, chinés en Afrique du Sud, s’harmonisent parfaitement avec l’ambiance feutrée désirée.

SIGNATURE
Cet espace résume l’esprit Nicky Dobree avec un miroir pour donner de l’ampleur, des objets chinés, du mobilier signé, comme la chaise au second plan de chez Ralph Lauren.


RAPPEL
En référence à la suite master, la salle de bains accueille un fauteuil rappelant le noir et le crème, couleurs phares, tandis qu’un marbre local recouvre le sol.


MÉLANGE DES GENRES
Pour la suite master, part belle est faite à un lit massif de Ralph Lauren mixé à des objets chinés comme les malles ou encore les chevets, antiquités françaises.

VARIANTES
Noir et crème se retrouvent ici mêlés à un savant jeu de rayures larges, fines, horizontales, verticales.


STYLE
Pour donner une ambiance différente à cette chambre, Nicky Dobree a misé sur une commode ancienne laissée “dans son jus”.

OBJET PHARE
Dans cette salle de bains, on retrouve l’élément phare qui s’invite dans chaque pièce de la maison : un pot, toujours différent, dans lequel sont disposées des branches d’olivier.


Texte Valérie Blanc
Photos Nicky Dobree