ARCHI / Urbanisme /

Masséna : la culture à tous les étages


Surplombant la gare Masséna, une tour de quatorze étages enveloppée de bois dédiera ses espaces aux activités liées à l’agriculture et à l’alimentation.

Avec ses fenêtres condamnées et ses murs tagués, la vieille gare Masséna de la Petite Ceinture de Paris (XIIIe arrondissement) se trouvait dans un piètre état. Le chantier qui doit s’achever fin 2019 réhabilitera le bâtiment datant de 1886. À ses côtés, s’élèvera un édifice inspiré de la tour de Babel, dont la volumétrie s’affinera au sommet pour une intégration urbaine plus douce. Ses arcades feront écho à celles de la gare, tissant ainsi des liens avec la mémoire et l’histoire du quartier. Ses rampes et leur mouvement entretiendront un rapport constant entre l’extérieur et l’intérieur, relation renforcée par la transparence de la façade en bois.

Une première à Paris

Lauréat du concours Réinventer Paris, le projet Réalimenter Masséna imaginé par le cabinet DGT Architects promet de transformer le site en un lieu de vie et d’animation tourné vers l’agriculture urbaine. Recherche, expérimentations, cours de cuisine… La gare Masséna regroupera des espaces présentant de nombreuses composantes de la culture. Dans cet endroit dédié, tous les aspects de l’alimentation, « de la fourche à la fourchette », seront développés par ses partenaires (AgroParisTech, La Ruche…). Pour Lina Ghotmeh, architecte et conceptrice de ce projet inédit à Paris, « les gens du quartier pourront à la fois se cultiver et cultiver. »


Babel
La nouvelle tour se singularisera par une circulation extérieure enroulée autour du bâtiment.


Texte Nathalie Truche
Photos © Réalimenter Masséna – Lina Ghotmeh – Architecture