ARCHI / Visites privées /

L’univers cosmopolite d’un collectionneur d’art


Direction Beyrouth au Liban. Les agenceurs de ce joyau de 400 m2 ont répondu aux attentes d’un fin connaisseur en décoration, un client aux goûts raffinés et affirmés.

Ce projet représentait « un défi unique, dicté par les influences internationales multiples de notre client », explique Nisrine Nasr, co-fondateur et architecte d’intérieur à Askdeco, studio de design libanais. Le propriétaire – un collectionneur d’art dont le métier (vente de mobilier et objets d’art) l’amène à beaucoup voyager – souhaitait que son foyer reflète la diversité et la richesse de son activité professionnelle. Pour cet amoureux des couleurs, des cultures et des textures, « notre tâche consistait à harmoniser ses sources d’inspiration au sein de son lieu de vie » poursuit le décorateur. En étroite collaboration avec son client sur toutes les facettes de conception et de sélection des matériaux, Askdeco a trouvé un savant équilibre entre les éléments traditionnels marocains, grecs, les arabesques et les matières susceptibles de créer une chaleureuse harmonie dans l’appartement. À l’architecture intérieure moderne, le propriétaire a voulu incorporer une palette de styles différents avec des meubles et accessoires venant de plusieurs pays et conférant un caractère unique à chaque pièce.

Moderne et éclectique

Cette perle nichée au coeur de Beyrouth ouvre d’un côté sur la Méditerranée et des vestiges romains, et de l’autre sur l’horizon découpé par le centre-ville. Entre ces vues à couper le souffle, c’est un lieu vivant et chatoyant qui a été aménagé. Les murs blancs et le sol en marbre de Carrare offrent un écrin sublime au mobilier design et aux oeuvres d’art. Peintures de Joan Miró, TP Hardisty et Hussein Madi, sofas Moroso et buffet de Nada Debs : l’appartement s’anime sur des teintes méditerranéennes, des meubles avant-gardistes et une note de culture pop soufflée par le juke-box du salon. Un plafond en panneaux de bois striés apporte une unité au coin jour. En plus de son esthétisme, il dissimule les systèmes audiovisuels et autres équipements techniques. Répondant aux voeux du client, l’éclairage a fait l’objet d’une attention particulière, mêlant spots intégrés et suspensions des designers libanais PSLAB. La chambre principale contemporaine donne sur une terrasse surplombant la mer. Le rangement s’organise dans un placard miroir qui agrandit l’espace en s’étirant du sol au plafond. Autour de la literie Cassini, le tableau Coca-Cola de Corinne Martin diffuse de la couleur dans ce nid contemporain. Une ambiance chamarrée qui se prolonge dans la salle de bains en mosaïques turquoise signées Bisazza, le luxe suprême en termes de carrelage. « Certains clients sont enthousiastes à l’idée d’apprendre tandis que d’autres, comme ce client, sont parfaitement informés des produits et du processus nécessaire pour réaliser un tel projet », conclut l’architecte d’intérieur. Le fruit de cette collaboration entre experts résulte en un splendide brassage de cultures, de tonalités et de matières.



OEuvres d’art
Tableaux (de gauche à droite) : Joan Miro ; Robber Duck de TP Hardisty ; Hussein Madi ; Fotis Gerakis. Banquette aux couvertures multicolores Principessa de Moroso.

Panorama
Table Parabola d’Eero Aarnio pour Adelta ; chaises Freshair chez Knoll ; fontaine marocaine par Askdeco.

Rock’n’roll
Fauteuils Showtime de Jaime Hayon pour BD Barcelona ; table basse Platner chez Knoll. Table à manger Ly par Henge ; chaise jaune Jenette chez Edra ; sculpture veste Perfecto rouge d’Orlinski.

Vintage
Sofa Sushi Moroso ; table basse Scholten & Baijings ; buffet Brick 69 Paola Navone pour Gervasoni. Tables d’appoint : Platner chez Knoll (métal) et Kamen du Studio Macura (marbre blanc), Poupée verte Kokeshi Doll.


Éclectisme
Luminaires suspendus créés par les designers libanais PSLA ; chaises Tulip d’Eero Saarinen chez Knoll. Méditerranée. Armoire Ali Baba de Nada Debs ; buffet WrongWoods chez Established & Sons ; rideaux Chivasso ; sculpture arbre de Hawini.

Citronné
Coiffeuse jaune chez Macmamau ; miroir Elegance chez Ad Notam. Sol en marbre de Carrare.

Luxe à l’italienne
Les salles de bains se parent de décors de la maison Bisazza qui règne depuis plus de soixante ans sur la fabrication de mosaïques à Vicence, dans le nord de l’Italie. Fauteuil Dogon SH de Ferruccio Laviani pour Emmemobili.

Reposant
Lampe chevet Snoopy chez Flos ; table chevet Lane par Minotti ; lit Diamant Treca ; veilleuse PSLAB.

Texte Nathalie Truche avec V2com – Photos Alex Jeffries