TRAITS POUR TRAITS /

La passion de la cuisine, le quotidien de Brigitte du blog « Popote & Fleur de Sel »

Sportive de haut niveau, férue de navigation, épicurienne, Brigitte a toujours voué une passion à la cuisine. Sur un bateau ou chez elle à Annecy, au quotidien, elle pense, essaye, créé … des recettes selon ses inspirations du moment. Les pieds sous la table, que mange-t-on aujourd’hui ?


Brigitte, qui es-tu ?

Je suis une passionnée avant toute chose et ce, quoi que je fasse. J’ai été en équipe de France de patinage artistique. Puis la vie m’a donné l’opportunité de faire pas mal de métiers comme organiser des séminaires sur des bateaux où j’étais très à l’aise. Tellement à l’aise que je cuisinais pour le plaisir jusqu’au jour où un skipper m’a demandé de le suivre dans ses voyages et de faire les repas pour ses clients. J’ai accepté et je me suis retrouvée à devoir gérer les ravitaillements et les petits plats que je concoctais dans un espace très réduit !

D’où vient cette passion pour la cuisine ?

Depuis toujours, je suis gourmande. J’ai été élevé « à la bonne bouffe » ! Ma mère cuisinait simplement mais tout était bon et surtout très sain. Quand j’étais en équipe de France de patinage, j’ai continué dans cette voie grâce aux diététiciennes qui nous encadraient. Aujourd’hui, encore, j’ai un intérêt marqué pour le simple, le goûteux et le respect de la planète par rapport à ce que l’on mange, raison pour laquelle j’aime suivre les saisons et dans la mesure du possible consommer local. Pour autant, au fil du temps, ma cuisine a évolué. Je fais des plats plus sophistiqués où la place de l’esthétique, du raffinement est importante.


Pourquoi ce blog « Popote et Fleur de Sel » ?

Je me lance toujours à fond dans tout ce que je fais. Il y a un an environ, j’ai créé ce blog à une période de ma vie qui n’était pas très rose. Cela m’occupait et me permettait de partager ma passion avec d’autres. Je ne connaissais rien à l’informatique, ma fille m’a beaucoup aidé et moi petit à petit j’ai appris plein de choses. De plus, je devais, d’une part, cuisiner et d’autre part faire des photos de mes plats, deux passions étaient réunies et ce, aujourd’hui encore !


Tu as écrit un livre du même nom que ton blog, pour qui et pourquoi ?

Sur les bateaux, les clients appréciaient ma cuisine et me disaient souvent : tu dois ouvrir un restaurant. Je n’ai pas été dans cette voie par contre j’ai eu envie de donner des pistes, des solutions à celles et ceux qui doivent cuisiner dans des endroits restreints avec des contraintes, comme en mer où il faut gérer le ravitaillement et la conservation. Alors j’ai écrit ce livre. J’ai demandé à Maud Fontenoy, que j’aime beaucoup pour sa démarche vis-à-vis de la planète, d’écrire la préface ; ce qu’elle a fait. On le trouve dans les grandes enseignes, à la Fnac, chez Decitre…


Où trouves-tu l’inspiration pour tes créations ?

Mes recettes sont inspirées par des lectures, les voyages, les tendances, les réseaux sociaux. Avant toute chose, ce sont les saisons et ce qu’elles offrent comme produits qui restent la base. En France, nous avons la chance d’avoir une gastronomie renommée, j’aime en jouer tout en étant ouverte aux cuisines du monde. Souvent, je rajoute ma touche perso à des recettes classiques.


La minute « très cuisine » de Brigitte

Plutôt salée ou sucrée ?

Plutôt salée avec un faible pour les poissons.

Une définition de ta cuisine ?

J’aime réaliser des plats esthétiques en privilégiant les produits de saison. Ils sont simples car je recherche, avant tout, à magnifier les saveurs, sans les galvauder.

Tes recettes préférées ?

J’aime spécialement cuisiner la langouste, les gambas ou encore le dos de cabillaud. Avec ce dernier, je peux créer des choses simples et goûteuses. Par exemple, je vais l’associer à des petits légumes verts, des carottes, une émulsion pour qu’au final l’ensemble soit coloré, joli et appétissant.

L’incontournable produit du moment ?

Les asperges vertes et blanches. On peut réaliser des dizaines de recettes avec elles.

Un restaurant incontournable dans la région d’Annecy ?

Le Bistrot gastronomique de Jean Sulpice à Talloires pour sa cuisine traditionnelle, audacieuse, parfois légèrement revisitée et réalisée avec les produits du terroir. Plus simple, toujours à Talloires, j’aime le Bistrot de la Place ou le Bora Bora à Annecy-Le-Vieux, pour ne citer que trois exemples parce que j’en ai d’autres !

Un mot de la « faim » ?

Cuisiner pour moi, c’est avant tout, donner, partager, aimer. C’est aussi créer, s’inspirer de ce que la nature nous donne, en la protégeant.

Valérie Blanc

popote-et-fleur-de-sel.com


3 commentaires

  • Julie Landaut

    Magnifiques photos !

  • Xavier

    Complètement d’accord avec Julie qui a laissé le commentaire juste avant , les photos sont sublimes et donnent vraiment envie … les plats semblent très raffinés dignes d’un grand restaurant … Cette Brigitte est sans conteste Multi talentueuse … ?

  • Danis

    Bravo Brigitte, tu es une fée culinaire, tu nous régales les yeux, les papilles …et le coeur! Grosses bises. Annick

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.