ARCHI / Visites privées /

Joyau blanc pur sur la côte andalouse


Juchée au sommet d’une falaise, la maison semble défier la mer : le blanc immaculé face au bleu intense. Un éblouissant duel qui se joue dans le sud de l’Espagne.

Almunecar, province de Grenade. Face à l’océan et baignée de lumière, la maison s’appelle « Pure White » en l’honneur du « blanc pur » qui domine le design d’intérieur réalisé par Susanna Cots. Dans le cahier des charges et parallèlement à la couleur, la famille avait insisté sur la recherche de confort. La partition s’est donc écrite à partir de ces deux fils conducteurs pour aménager l’imposante bâtisse de 500 m2 divisée en cinq zones. Dans l’espace voué à l’hébergement des clients des propriétaires, la décoration et les meubles se parent entièrement de blanc.

La mer embrasse l’intérieur

Pourvue de chambres et d’une aire de jeux, l’aile réservée aux enfants est le seul endroit de la maison où la palette de couleurs est intervenue. Quant à la partie jour, elle s’articule autour de la cuisine, de la salle à manger et du salon, la pièce la plus lumineuse de la demeure. L’espace de vie a été conçu comme un prolongement de l’extérieur. L’effet se ressent particulièrement en mode détente : allongé sur son canapé, l’occupant est submergé par le bleu profond de la mer visible jusque dans la cuisine. Le niveau supérieur du bâtiment – conçu comme un cube – abrite notamment la suite parentale. À l’étage également, les pièces sont tout de blanc vêtues. La salle de bains fait exception en se composant de pierre de basalte foncée.

L’élégance du noir et blanc

Bien sûr, l’endroit ne pouvait pas se draper entièrement de blanc. Ici ou là, des objets argentés, des statuettes dorées apportent une touche parcimonieuse de couleurs. Créant une combinaison classique et élégante, le blanc est saupoudré de notes noires avec la présence de luminaires, de coussins, de tapis. Dans une volonté esthétique, les façades de l’habitation arborent tantôt une peinture blanche, tantôt un bardage en bois d’iroko. Hauteur sous plafond, cloisons de verre et vastes fenêtres donnent une impression de volume à la demeure. Associés au blanc, ces éléments apportent la luminosité et la transparence que l’architecte d’intérieur aime décliner dans ses créations.



Hospitalité
La demeure déroule six chambres, trois salons, cinq salles de bains et trois cuisines pour les propriétaires, leurs clients et invités.


Harmonie
Avec son profil plat, ses façades blanches et bois d’iroko, la bâtisse se fond harmonieusement dans l’environnement.

Détente totale
Au bord de la piscine, la mer à perte de vue. Chaises longues de Samoa.

Convivialité
La couleur blanche embrasse également le mobilier de la salle à manger d’extérieur. Table et chaises par Samoa.


Une note de bois
Un parquet en chêne a été choisi pour habiller le sol de la maison. Cuisine en acier inoxydable, bar et tabourets en bois de Bulthaup.

Sur mesure
Coin salon agencé avec les tables basses Biaix de Camamilla Design. Le meuble télé et les étagères ont été conçus par Susanna Cots.

Cosy
Les élégants sofas blancs de Rafemar entourent l’épais tapis à poils de Jordi Mas. Note argentée avec la lampe Vibia.


Chaleureux
Le fauteuil en cuir de Moroso apporte une touche vintage dans ce petit espace où se dresse un immense foyer.

Finesse
Dans la salle à manger, la table en verre de Camamilla Design se marie joliment avec les chaises au fin piètement d’acier signées Arper.


Tons vifs
Situé au rez-de-chaussée, l’espace dédié aux invités jouxte la piscine. Des lames de bois délimitent la zone de sommeil. Fauteuils colorés Roche Bobois.

Bicolore
Quelques touches de noir dans un univers entièrement blanc. Tapis de Jordi Mas et canapé Aire de Camamilla Design.

Luxe
Parmi les cinq salles de bains que compte la maison, celle-ci a été dessinée par Susanna Cots et fabriquée en Corian.

susannacots.com

Texte Nathalie Truche
Photos Mauricio Fuertes