ARCHI / Architecture / Urbanisme / /

Immobilier : Chambéry reprend des couleurs


Selon la FNAIM, le dynamisme du secteur chambérien se reflète notamment dans la hausse des transactions et le développement des programmes immobiliers neufs.

À Chambéry, le premier semestre 2017 poursuit l’embellie constatée en 2016, selon la FNAIM Savoie Mont-Blanc. L’intensification du rythme des ventes s’explique d’abord par les faibles taux d’intérêt qui – s’ils ont légèrement augmenté – demeurent attractifs. La reprise des transactions résulte également de la baisse du prix au mètre carré observée ces dernières années. Ces conditions encouragent les ménages à construire leur projet de vie, en particulier les primo-accédants qui ont la possibilité de profiter du prêt à taux zéro (PTZ) selon leur niveau de revenu.

Immobilier Chambéry : Des quartiers en plein essor

Proposant urbanité et calme, les secteurs de Montjay et des Monts restent les plus recherchés de la cité des Duc. Parallèlement, une politique municipale visant à moderniser et étoffer le parc de logements est engagée sur les quartiers de la gare, Cassine, Vétrotex ou Mérande. Des perspectives qui pourraient attirer les promoteurs immobiliers.

Le bon critère

Si le prix moyen à Chambéry affiche 2 100 €/m2, la valeur d’un bien varie en fonction d’un grand nombre de critères : secteur, proximité des commodités, état général, panorama… Mais si le vendeur fait confiance à l’estimation faite par son agent immobilier et au déploiement de ses outils de promotion, sa maison ou son appartement se vendra généralement en trois ou quatre mois.


REPRISE
Selon la FNAIM, les conditions de prêt extrêmement favorables aux ménages dynamisent le rythme des transactions.

Nathalie Truche