JET LAG / Europe /

3 Hôtels à Gstaad : élégantes parenthèses

Palace Gstaad


Depuis les années 1900, grâce notamment au chemin de fer, Gstaad est devenue une destination prisée. Parmi les nombreux établissements hôteliers qui ont été créés, coup de cœur sur trois lieux, trois ambiances.


Le Grand Bellevue, un charme cosy

Le Grand Bellevue a ouvert en 1912. Daniel et Davia Koetser – qui l’ont acquis cent ans plus tard – ont voulu un intérieur raffiné, au design éclectique et dépouillé des formalités des anciens palaces. Ici, le mobilier unique comprend des tables d’appoint fabriquées à partir d’anciens bâtons de marche ou des meubles classiques tels que des fauteuils recouverts de doux velours et de tissus à chevrons. Les 57 chambres et suites se fondent dans ce parti pris du « chic décalé ». Le spa, fleuron de la maison, propose entre autres, une grotte d’inhalation de sel de l’Himalaya, des lits à eau surplombant les montagnes et une piscine s’ouvrant sur une terrasse recouverte de lavande pendant les mois d’été. Les épicuriens peuvent se faire plaisir à l’hôtel Carnozet qui abrite environ 10 000 bouteilles ou au restaurant Léonard couronné d’une étoile au guide Michelin.

MIXITE
Les chambres et suites ont été décorées par la maîtresse des lieux qui a marié les traces du passé et des touches plus contemporaines. Ci-dessus, l’accueillant salon du Grand Bellevue.


www.bellevue-gstaad.ch


Le Gstaad Palace, l’amiral phare

Le Gstaad Palace a ouvert ses portes en 1913 avec l’ambition de répondre aux plus hautes exigences de ses hôtes. Aujourd’hui, rien n’a changé. Depuis plus de 70 ans, propriété de la famille Scherz, il demeure une source de fascination pour les people comme les anonymes. S’il en impose par sa taille, il ne propose pourtant que 95 chambres, incluant suites et penthouse, aux superficies hors du commun. Pensée dans un esprit montagne chic mixant modernité et tradition, chacune offre un panorama exceptionnel. Le spa de 1 800 m2 a été conçu dans un style alpin exclusif qui se marie parfaitement à l’image de la maison. En été, les hôtes profitent d’une piscine olympique. Côté gastronomie, cinq restaurants aux cartes variées mettent différentes cuisines à l’honneur. 

RÉGIONAL
Au spa, un mur en pierre de granit de 60 mètres de long a été bâti avec 50 tonnes de roche extraite dans la région de l’Oberland Bernois.


www.palace.ch


Le Park Gstaad, authentique et trendy

Ouvert en 1910, le Park Gstaad, aujourd’hui propriété de Dona Bertarelli, est un juste équilibre entre tradition régionale et design contemporain. Le parquet en bois massif du lobby rappelle la forêt. Le métal gris anthracite et le cuir noir évoquent les minéraux des montagnes. L’établissement propose 84 chambres et 10 suites. Artisanat local, matériaux naturels nobles ou encore jetés de lit en daim contribuent à tisser une atmosphère chalet. Son spa accueille notamment une vaste piscine intérieure d’eau salée chauffée à 32 degrés. Pendant la saison estivale, celle située en extérieur jouit d’une vue spectaculaire sur les Alpes. L’offre de restauration privilégie les produits locaux. Avenue Montagne propose une carte de plats régionaux revisités tandis qu’au Chubut Food & Fire on déguste les meilleurs viandes et produits bio des alentours. 

CARTE POSTALE
Niché dans les jardins de l’hôtel, le Chalet Waldhuus accueille ses hôtes dans un cadre typiquement suisse pour déguster des plats à base de fromage.


SAVOUREUX
Le Bar propose une carte des vins et une sélection de cocktails maison ainsi que des sushis préparés par l’un des trois maîtres sushis de l’hôtel.


www.parkgstaad.ch


Valérie Blanc