BLOG /

Photophore & suspension en macramé

Réaliser un macramé vous paraît difficile à la vue de tous ces noeuds ? Jeannette s’est lancé un défi : trouver la solution pour créer de jolies suspensions sans s’emmêler les pinceaux !


Matériel et outillage
1 anneau bois de Ø 4 cm
1 bobine de corde blanche de 30 m
5 bobines 100 % coton de couleurs différentes au choix
1 paire de ciseaux
1 mètre de couturière
1 morceau de scotch
1 pot en terre cuite de 20 cm de haut
1 mèche à briques de Ø 12 mm
1 mèche à briques de Ø 16 mm
1 crayon
1 perceuse
1 bougie


Etapes 1 & 2
Pour le photophore, marquez d’un repère tous les points que vous souhaitez percer, de manière aléatoire. Un conseil : faites des points de repère de couleurs différentes pour les petits et gros trous. Pré-percez tous les points avec la mèche de diamètre 12, et percez à nouveau les trous à élargir avec la mèche de diamètre 16.


Etape 3
Pour réaliser une suspension c’est très simple, il suffit de scotcher la rondelle en bois sur votre plan de travail pour maintenir votre macramé en place. Découpez six sections de corde de 2,80 m de longueur. Par le milieu du segment de corde, liez à l’anneau en faisant un noeud d’attache.


Etape 4
Une fois tous les noeuds réalisés, vous obtenez douze segments. Séparez les fils en trois groupes de quatre.


Etape 5
Coupez 60 cm environ du fil de la couleur de votre choix. Réalisez un noeud coulissant autour de chaque groupe de cordes sur 5 cm de long. Serrez bien et coupez l’excédent de fil de part et d’autre.


Etape 6
Laissez 15 cm de longueur de fil libre et renouvelez l’opération du noeud coulissant avec une autre couleur de fil.


Etape 7
Laissez 10 cm de fil libre puis liez les fils deux par deux sur le même principe (noeud coulissant) soit six fois. Vous maîtrisez la pratique ? Renouvelez l’opération 10 cm plus bas.


Etape 8
Liez tous les fils entre eux avec deux ou trois couleurs au choix. Toutes les étapes de fabrication sont terminées. Il ne reste qu’à glisser le pot percé dans la suspension en macramé et à y placer une jolie bougie !


Pour le photophore : vous pouvez également réaliser des petits impacts avec la perceuse pour donner une apparence de peau de figuier de barbarie (percez quelques secondes sans aller jusqu’au trou).

Macramé simplissime pour suspendre vos plantes


Etape 1
Scotchez la rondelle en bois sur le plan de travail. Coupez six sections de corde de 2,40 m. Par le milieu du segment, liez les cordes à l’anneau en réalisant un noeud d’attache.


Etapes 2 & 3
Coupez 60 cm de fil de la couleur de votre choix et regroupez les deux segments en réalisant un noeud coulissant sur 5 cm environ. Renouvelez l’opération avec deux autres couleurs.


Etape 4
Laissez 20 cm de segment de corde libre et réalisez la même opération que précédemment avec trois autres couleurs. Votre macramé est terminé. Il vous suffit d’insérer le pot et d’y ajouter une très jolie plante retombante.


Source : Jeannette Magazine
Copyright : photo Maudit Salaud – créations Atelier Jeanne Pons



Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.