JET LAG / Monde / /

Le NoMad Los Angeles : glamour et majesté


Le dernier écrin du Sydell Group investit un édifice historique, la Giannini place, ancienne banque d’italie. un nouveau décor signé Jacques Garcia qui réinvente le glamour des années vingt.

Situé dans un lieu aux murs chargés d’histoire, le NoMad Los Angeles nous replonge dans un passé qui se conjugue avec un design contemporain inspiré. Un parti pris décoratif dans lequel on retrouve indéniablement la touche si singulière de l’architecte d’intérieur Jacques Garcia secondé par le studio parisien Be-pôles qui a dessiné le mobilier sur mesure et chiné des œuvres d’art conférant toute son âme à l’hôtel.

Le NoMad Los Angeles : parfois déconcertant

Des éléments d’origine – comme le sol en marbre ou les colonnes doriques – ont été volontairement conservés : un style néoclassique qui s’affirme dans la palette chromatique associant le marine et le doré. Une élégance parfois déconcertante qui se décline notamment dans les 241 chambres et le majestueux lobby. L’émerveillement se poursuit sur le toit avec une piscine en rooftop qui offre une vue imprenable sur la ville. Le NoMad interpelle, fruit d’un exercice de style délicat et audacieux relevé avec brio.


ITALIE
L’héritage italien demeure très présent dans l’impressionnant lobby coiffé d’un magnifique plafond à caissons et orné de colonnes doriques.


www.thenomadhotel.com/los-angeles

Sophie Guivarc’h