DECO / Intérieur /

Le lino, pratique depuis 1860


L’invention du linoléum par l’écossais Frédérick Walton émane d’un idée géniale : substituer la matière caoutchouc par de l’huile de lin oxydée pour créer un revêtement de sol souple.

En 1928, trois fabricants de lino (en Allemagne, Suède et Suisse) se rassemblent pour former l’Union Continentale de Linoléum. Rebaptisé Forbo en 1974, le numéro 1 mondial sur le marché du linoléum, a apporté des évolutions considérables à son produit phare commercialisé sous la marque Marmoleum. Doté de qualités esthétiques, acoustiques et environnementales, le revêtement a conquis les plus grands noms du design et de l’architecture : Rietveld, Jacobsen, Le Corbusier… On marche ainsi sur du Marmoleum à la Maison Blanche, au Kremlin, au Reichstag, au palais de Buckingham, dans le musée du quai Branly à Paris et jusqu’à San Francisco, dans le réfectoire de la prison d’Alcatraz ! La preuve – s’il en fallait une – qu’architectes et designers du monde entier se sentent inspirés par une invention qui se… réinvente depuis plus de 150 ans.

forbo.com


Ludique
Palette de 23 coloris pour Marmoleum click. Ici eternity, rosemary green, spring buds et vintage blue apportent douceur aux chambres d’enfants.
© Hotze Eisma/Petra de Valk

D’un clic
Le sol linoléum Marmoleum click dispose d’un système clipsable, en dalles ou en lames, bénéficiant d’une capacité acoustique élevée.
© Hotze Eisma/Petra de Valk


Linéaire
La version textura (collection Marmoleum striato) présente une étonnante dimension grainée qui donne vie au sol.
© Forbo

Graphique
Le modèle Weave a été dessiné par Sigrid Calon pour la gamme Marmoleum imagine, développée avec la technique de découpe par jet d’eau.
© Hotze Eisma/Petra de Valk

Protection
Sans phtalate ni colle associée, la gamme Marmoleum click assure une qualité de l’air intérieur optimale et un environnement sain.
© Hotze Eisma/Petra de Valk


Nathalie Truche