INSPIRATION /

Laurence Egli : cofondatrice du Bain-Bleu à Genève


Laurence Egli dévoile l’ambiance particulière de son établissement de spa et de hammam situé à Genève.

Traits D’co : Vous avez imaginé la décoration et l’agencement du centre de Genève.
Quand a-t-il vu le jour ?

Laurence Egli : Bain-Bleu est ouvert sur les bords du lac Léman depuis 2015, après dix ans de planification avec le cabinet genevois GMAA – GM Architectes Associés. Il s’agit du septième des établissements de notre groupe, tous installés en Suisse. À chaque fois, nous faisons appel à des architectes locaux reconnus pour leurs compétences.

Comment se caractérise l’architecture du bâtiment ?
Elle est totalement adaptée à son utilisation et laisse entrevoir l’atmosphère intime du spa. Seuls quelques éléments permettent de deviner l’ambiance intérieure, plutôt orientale. Tout est suggéré. Le moucharabieh situé sur le haut du bâtiment est typique de l’architecture arabe. La structure est illuminée la nuit, avec un jeu de couleurs qui mettent en valeur l’ensemble.

Décrivez-nous l’intérieur du Bain-Bleu…
Tous les éléments sont choisis avec un soin particulier en fonction de l’identité que nous souhaitons donner à l’établissement. Pour Genève, nous sommes partis sur une ambiance orientale zen. Le style est épuré avec seulement quelques touches ici et là qui ajoutent du glamour oriental sans surcharge. L’œil du visiteur est attiré sans l’agresser. L’architecture intérieure a permis de créer de multiples coins et recoins. Des zones sont cachées et se dévoilent au fur et à mesure pour émerveiller sans cesse nos clients.

Finalement, tout est dans le détail ?
Nous attachons une grande importance au choix de nos matériaux et fournisseurs. Nous sollicitons pour chaque projet des artisans et artistes locaux, en plus du réseau que nous avons constitué depuis 10 ans avec l’ouverture de notre premier établissement. Nous utilisons des matériaux de haute technicité, qui répondent aux contraintes de lieux humides et chauds comme les hammams et les spas, tout en étant beaux.

Comment concevez-vous chacun de vos projets ?
Ce sont les lieux qui m’inspirent, les espaces. Je suis motivée par la créativité. Il faut des sites d’implantation bien placés, facilement accessibles Nous nous penchons sur les offres qui correspondent à chaque territoire à partir des usages des consommateurs. Enfin, nous construisons un bâtiment, après avoir soigneusement choisi son implantation, qui reflète ces besoins, propres à chaque endroit. Nous avons pratiquement ouvert un centre par an en dix ans.

Quelle est votre vision du bien-être ?
Notre concept est novateur en Suisse. Nous ne proposons pas de bains ou piscines traditionnels, mais plutôt un spa 5 étoiles à un coût abordable pour le plus grand nombre. Et surtout, les visiteurs n’ont pas de temps limité : ils peuvent aller à leur rythme en toute liberté. Selon moi, le bien-être doit être accessible en termes de prix mais aussi de proximité. Dans les grandes villes, les habitants sont sous pression et, avoir un lieu de détente au pas de sa porte, permet de décompresser durant quelques heures. Nous réalisons des projets avec cœur et passion, sans pour autant passer outre leur viabilité économique.


LUMIERES DOUCES
Le Bain Mythique évolue dans un univers magique pour procurer des sensations inédites.


www.bain-bleu.ch

Propos recueillis par Sandra Molloy