Art & Design / Design /

La Chaise Beetle : produit iconique du design

GamFratesi a associé artisanat et technologie pour créer un classique du mobilier moderne. La chaise Beetle est très rapidement devenue un produit iconique du design.

Fabrication d’une icône

C’est en 2013 que GUBI et GamFratesi ont présenté la chaise Beetle au monde entier. Dès lors, un classique du design moderne était né. La chaise Beetle est d’une simplicité frappante dans sa forme mais empreint d’une grande personnalité. Ce design, signé GamFratesi, associe des détails artisanaux à des technologies de fabrication avancées. C’est une chaise très polyvalente, extrêmement confortable et magnifiquement expressive, inspirée des formes de la nature.

« La chaise Beetle est l’un des projets les plus complexes que nous ayons jamais entrepris. C’est sa ligne libre, organique et pourtant précise qui la rend unique. En tant que l’une des pièces les plus marquantes de l’histoire de notre studio. La Beetle a façonné à la fois nos carrières et nos langages de conception », expliquent Stine Gam et Enrico Fratesi, de GamFratesi.

L’artisanat rencontre la technologie

Le succès unique de la chaise Beetle en tant que design est dû à sa façon de fusionner artisanat et techniques de production technologiquement avancées. La chaise allie une exactitude formelle presque mécanique à une douceur organique dans ses contours. Cela reflète l’histoire de sa fabrication : la rencontre entre l’être humain et la machine.

La chaise Beetle

Modelée pour le mouvement

L’une des particularités les plus distinctives du scarabée est sa capacité à effectuer des mouvements complexes tout en conservant une rigidité et une définition dans le reste de son corps. Faisant écho à cela, la coque extérieure de 10 millimètres de la chaise, à la courbe unique, devait être capable de fléchir en réponse aux micromouvements du corps, de manière à garantir des performances ergonomiques élevées tout en maintenant une silhouette forte.

Comment y parvenir ?

Le processus de fabrication utilisé, pousse la technologie thermoplastique à ses limites, en créant une coque à la forme incurvée continue, robuste et ferme, qui conserve sa flexibilité. Le plastique moulé par injection à haute pression de la coque présente une légère courbure, comme une chaise de bureau technique. Cependant, grâce aux variations d’épaisseur de la coque à certains endroits. Elle conserve cette expression gracieuse dont tant d’amateurs de design sont tombés amoureux au cours de la dernière décennie.

Conçue pour le confort

La flexion unique de sa coque permet à la chaise d’offrir un soutien adapté aux périodes d’assise prolongée et facilite les changements de position. Ce niveau de confort est encore amélioré par les variantes rembourrées de la chaise, lesquelles comportent deux couches de mousse. La couche inférieure, plus ferme, est conçue pour maximiser le confort pendant les longues périodes d’assise. Tandis que la couche supérieure, plus souple, procure une sensation de douceur et de relaxation dès l’instant où l’utilisateur prend place. Découpées avec précision pour s’adapter à la coque, les couches de mousse recouvrent parfaitement les bords rigides de la chaise. Cela confère donc à cette dernière le confort pour lequel elle est célèbre.

La chaise Beetle

Comment arrive-t-elle à exprimer cette sensation de légèreté ?

L’expression légère de la Beetle est en partie due à la forme raffinée de ses pieds qui s’effilent depuis le cadre sous l’assise jusqu’au sol. Ils présentent une forme conique qui surélève l’assise et contribue à la délicatesse et au raffinement de la silhouette. Adoucir visuellement le cadre en acier de cette manière représentait un défi technique majeur. Il a donc été nécessaire de chauffer et de façonner l’acier à la perfection afin d’équilibrer l’élégance organique des pieds.

Après le façonnage, les pieds sont traités pour obtenir différentes finitions. On retrouve alors des variations de noir, de chrome et de laiton. Chacune nécessitant une application de surface unique pour des résultats impeccables. Ensuite, pour la variante laiton vieilli, un polissage manuel permet d’obtenir un aspect vintage distinctif.

Touche finale faite-main

La technologie et les techniques de production de pointe permettent d’obtenir le haut degré de précision nécessaire à la fabrication des formes de la chaise. Les touches finales qui subliment son identité artisanale sont réalisées manuellement. Après le moulage de la coque, les bords sont soigneusement taillés à la main pour affiner les contours et les arêtes. Les tissus de revêtement et les cuirs sont vérifiés et soumis à des tests de qualité pour déceler toute imperfection. Ils sont inspectés individuellement afin de s’assurer qu’ils sont tendus de manière uniforme sur la coque incurvée. À la jonction des panneaux avant et arrière, une technique spéciale de passepoil ajoute une finition esthétique, la couture finale étant réalisée à la main.

La chaise Beetle

Un design qui ne cesse de grandir

La beauté de la chaise Beetle n’est pas seulement esthétique. En effet, le design signé GamFratesi s’est avéré extraordinairement polyvalent. Cela permet à la création de ne cesser de s’étendre grâce à l’adaptabilité de son langage de conception original. La série Beetle s’est développée pour inclure des chaises adaptées à toutes sortes de fonctions. On retrouve également dans cette série des tables, des canapés et des tabourets. Certaines variantes de la chaise Beetle sont même adaptées à l’extérieur.

Le design se prête également à la personnalisation. La chaise Beetle peut porter des couleurs vives et des motifs graphiques, aussi bien que des tons neutres et unis. Un grand choix de tissus est donc proposé pour les variantes rembourrées. Pour les pieds, plusieurs alternatives : pieds coniques en acier, en bois ou plastique. On retrouve également l’inclusion de roulettes ou de cadres d’assise empilables.

Les différentes expressions matérielles de la chaise Beetle naissent de l’association du plastique, du rembourrage intégral et partiel, et du placage 3D. Tout cela donne au design une expression naturelle et audacieuse, tout en exprimant superbement le mariage intemporel de l’ingénierie et de l’artisanat.

« Depuis son lancement, la chaise Beetle est devenue une pierre angulaire de la collection GUBI. Tout comme ses créateurs, GamFratesi, sont devenus des collaborateurs majeurs de la marque. Le génie de leur vision réside dans la polyvalence. En associant l’œil d’un artisan à la technologie de production la plus avancée. GamFratesi a créé l’original pour tout un univers de design », a déclaré Marie Kristine Schmidt, Chief Brand Officer chez GUBI.


Auteur : Lisa Maudonnet

Date de publication : 19 janvier 2023

Date de la dernière mise à jour : 16 février 2023


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.