À 360° /

Architecture et environnement : des réalisations «confondantes »

architecture-local-annecy---Patriarche-and-Co


Les nouvelles constructions tendent à se fondre dans leur cadre naturel. Illustration « d’architecture environnementale » en milieu montagnard et lacustre.

La construction du siège et de l’usine Sivalbp à Thônes a placé le bois au cœur de sa conception. À la fois matière vivante du cadre naturel et matériau travaillé par l’industrie, son omniprésence relève, selon le cabinet Brière Architectes, « d’une philosophie d’approche qui va de l’écologie à la passion d’un métier, en passant par la recherche d’une intégration profonde du projet dans son environnement naturel et humain ». Le profil du bâtiment véhicule une image contemporaine et discrète, qui met en valeur l’âme de la société. Son enveloppe vitrée reflète le ciel et le paysage bucolique qui le bordent tandis que la structure globale des espaces extérieurs s’inscrit dans une volonté de douce fluidité.

Sur la rive sud du lac du Bourget, dix “House Boat” accueillent des entreprises pour une nouvelle manière de travailler en osmose avec le paysage environnant. Le procédé de construction, mis en œuvre par l’agence Patriarche & Co, est spécialement adapté aux terres inondables : le site s’établit en effet à deux mètres au-dessous de la ligne de crue. Les bureaux lacustres, construits sur pilotis, se répartissent en peignes autour de la jetée, à laquelle les passerelles et les coursives d’accès sont amarrées. Les maisons-bateaux sont à ossature métallique, très facile à démonter et réalisée en acier traité au zinc pour un double objectif : gagner en légèreté et limiter le phénomène de rouille. Partout, les baies vitrées captent l’énergie du soleil en hiver et en sont protégées l’été par de grands débords de toiture. Un ombrage intensifié par les arbres du sous-bois environnant.

Louise Raffin-Luxembourg


Les commentaires sont fermés.