ARCHI / Urbanisme / /

Une ferme verticale à Romainville


Agriculture urbaine tours maraîchères

C’est en Seine-Saint-Denis que germeront en 2019 les premières tours maraîchères de France. Une initiative rappelant les fermes urbaines qui fleurissent sur les toits de New York.

Là où jadis se dressait une barre HLM – sur une parcelle de l’Office public de l’habitat (OPH) Romainville Habitat – pousseront l’été prochain deux tours en verre entièrement vouées à la culture maraîchère. Signé Ilimelgo et Secousses architectes, ce projet innovant a pour ambitions de valoriser une filière de production alimentaire courte, de fournir des produits frais à faible empreinte écologique et de générer des emplois. « L’étude d’ensoleillement nous a permis de définir une exposition optimale des façades suivant une orientation sud/sud-ouest favorable au développement des cultures », expliquent les architectes. À Romainville comme ailleurs dans le monde, l’essor de l’agriculture urbaine s’inscrit également dans la volonté de cultiver les aliments là où les gens vivent et d’animer les quartiers.


INSERTION
Pour s’insérer parfaitement au site, les volumes des tours se sont adaptés aux gabarits des bâtiments alentour.


Nathalie Truche