DECO / Tendances /

Surfaces innovantes


Au fil des décennies, la cuisine et la salle de bains – pièces préférées des français – ont bénéficié d’un lifting en profondeur pour s’adapter à l’évolution de nos modes de vie.

Cinquante ans en arrière, la cuisine servait exclusivement à la préparation des repas. En plus de l’élaboration de bons petits plats, ce lieu de vie accueille désormais tous types d’activités : les enfants y prennent leur goûter, font leurs devoirs, pratiquent des loisirs créatifs ; les parents y regardent la télévision, tapotent sur leur ordinateur, reçoivent pour l’apéro. Forts de ce constat, les fabricants ont imaginé des produits répondant aux nouveaux besoins des consommateurs. Décloisonnée, la cuisine forme dorénavant un vaste espace avec la salle à manger et le salon. Mieux, certaines propositions englobent aujourd’hui un coin bureau ou une bibliothèque, partageant les mêmes finitions en termes de matériaux et de couleurs. On ne parle d’ailleurs plus de cuisine mais de « concept » ou de « projet ».

Plutôt cosy ou épuré ?

La salle de bains aussi s’est dépoussiérée. Au-delà de son utilité, la pièce rime de nos jours avec détente et soin. Le temps consacré au bien-être ayant nettement augmenté, la fonctionnalité et l’esthétique de cet espace ont considérablement changé. Au niveau du mobilier et de la déco, deux grandes tendances s’observent. Une première privilégie l’aspect cosy, le bois tisse une ambiance cocon, les coloris taupe et beige apportent leur chaleur et les courbes leur douceur. Une deuxième tendance affiche un style plus épuré, marqué par des lignes droites et fines, par la présence de marbre, de béton ciré et de métal, mêlant les nuances de gris à la pureté du blanc. Révolution aussi dans la palette des matériaux avec les solid surfaces. Constitués de minéraux, ces composites innovants (non poreux, anti-traces, hygiéniques, résistants…) ont définitivement conquis les concepteurs de cuisines et de salles de bains.



1 Ultra-mat
Maxima 2.2 chez Cesar : plan de travail en stratifié Fenix blanc craie ; portes technomat meringue avec poignées Eero ton champagne ; table en orme blanchi et pieds champagne rosé. cesar.it/fr

2 Durable
La baignoire Arch de Porcelanosa revendique la simplicité de ses lignes. Elle se compose de Krion (solid surface), un matériau non poreux, facile d’entretien et de grande durabilité. porcelanosa.com/fr

3 Moulé
La baignoire Mastello d’Antonio Lupi possède un siège intégré moulé. La matité du Flumood (solid surface) sublime les lignes héritées de l’Antiquité. antoniolupi.it

Nathalie Truche