INSPIRATION / Rencontres / /

Entreprise Richardson, 160 ans d’expérience

Dco-gris


Chauffage, climatisation, salle de bains, plomberie… Les produits du groupe Richardson sont distribués depuis un siècle et demi ! Une belle histoire de famille, contée par Olivier Richardson, directeur commercial et marketing de l’entreprise.

Traits D’co?: Racontez-nous la naissance de l’entreprise…

Olivier Richardson?: L’entreprise a été créée en 1855 par le grand-père de mon arrière-grand-père. Nous sommes une famille originaire d’Écosse, venue en France pour importer des produits métallurgiques, en provenance essentiellement du Royaume-Uni.

À l’époque, nous nous sommes installés à Marseille et avons commencé par importer des poutrelles métalliques, des filins… pour l’industrie navale. Face à la situation de l’activité navale, nous nous sommes orientés vers d’autres produits sidérurgiques, comme des tubes et des raccords pour le bâtiment. Puis, vers tous types de tuyaux?: pour les sanitaires, la robinetterie, le chauffage… Dans les années cinquante, mon grand-père a lancé une activité plastique pour diverses applications?: communication, bâtiment, industrie…

Aujourd’hui, nous proposons à nos clients plus de 150 000 références dans les domaines du chauffage, climatisation, salle de bains, plomberie mais aussi carrelage, outillage et électroménager.

Quelle a été votre stratégie de développement ?

Nous avons tout misé sur nos équipes. Ce qu’il y a de plus important chez nous est la qualité des hommes qui font l’entreprise, et, de fait, des services que ces hommes peuvent rendre à nos clients. Nous avons donc beaucoup investi dans nos collaborateurs?: cela s’est traduit par l’exigence que nous montrons dans les recrutements et par les responsabilités que nous leur confions afin de les rendre autonomes dans leur prise de décision. La force de Richardson est son capital humain.

« Notre capital humain est notre force »

Quelle est la recette de votre longévité ?

Comme je l’indiquais précédemment, ce sont les hommes qui font la réussite de l’entreprise. Cette implication leur permet de connaître leurs clients et d’apporter une réponse adaptée aux demandes du terrain. La deuxième clé est d’avoir favorisé le commerce de proximité. Nous nous différencions des grands groupes en étant très décentralisés, ce qui signifie qu’aucun point de vente n’est équivalent à un autre. Nous avons toujours considéré qu’il était plus facile d’adapter notre stock à nos clients que l’inverse. Cela semble un peu simpliste mais dans la réalité, nous n’imposons pas à tous nos points de vente de disposer d’un stock de produits précis. Le dernier élément repose sur la fidélité. Nous travaillons avec des fournisseurs depuis des dizaines, voire une centaine d’années ! Enfin, le faible turn-over dans nos équipes nous fait dire que nos collaborateurs se sentent bien et que, de fait, ils s’épanouissent et restent chez nous.

Quelle forme prendra votre anniversaire ?

Pour nos 150 ans, nous avions organisé de grands événements régionaux pour nos clients, au cours desquels s’étaient rassemblés près de 15 000 installateurs. Dix ans plus tard, dans un contexte économique difficile, nous avons préféré orienter nos 160 ans autour d’un thème fort?: «?À présent, c’est à nous de vous dire merci.?» Dans le cadre d’une opération qui s’appelle Happy Days, nous avons négocié avec certains de nos fabricants leaders afin d’organiser des promotions et des animations commerciales tout au long de l’année.

Quels sont vos enjeux pour demain ?

Faire prendre à Richardson le virage des prochaines années, être là dans 25 ans  ! L’objectif principal est de perdurer, de continuer à être efficace sur un marché changeant, de nous adapter aux contraintes. De continuer à développer les nouvelles formes de commerce?: électronique, vente à distance. D’être capable de communiquer par le multicanal. Les clients nous joignent par téléphone, mail, fax ou en direct et doivent obtenir la même qualité de contact avec Richardson, quel que soit le mode de communication. Un autre enjeu est de rester fidèle à nos valeurs. Enfin, il s’agit de rester optimiste. Il y a toujours des points positifs, des opportunités à saisir dans les moments difficiles, il faut aller les chercher là où elles sont !

 

QUELQUES CHIFFRES

  • 480 M€ de chiffre d’affaires ;
  • 4 pôles d’activité : plomberie, sanitaire, chauffage (30 % chacun), matière plastique (10 %) ;
  • 1 750 collaborateurs ;
  • 99 points de vente, 57 salles d’exposition ;
  • 3 zones d’implantation : grand quart sud-est de la France, région parisienne, sud-ouest.

Recueilli par Louise Raffin-Luxembourg