Accueil / ARCHI / À 360° /

 En Provence, Oscar Niemeyer for ever 

Dans les Bouches-du-Rhône, le domaine viticole de Château La Coste a inauguré cette année un pavillon dessiné par l’illustre architecte brésilien avant sa disparition en 2012. 

Circulaire. Le volume du bâtiment, sous forme de virgule, se déploie comme une onde au milieu des vignes. 

Tel un ultime cadeau à la France, l’édifice constitue le dernier projet imaginé par Oscar Niemeyer. C’est dans ce pays cher à son cœur que le maestro de l’architecture moderne s’était exilé pendant vingt et un ans, à l’arrivée au pouvoir en 1964 de la dictature militaire au Brésil. Planté au milieu d’un vignoble de Château La Coste, au Puy-Sainte-Réparade, le nouveau pavillon arbore des courbes rappelant le relief vallonné du coteau provençal. Une passerelle mène à la vaste façade en verre qui se reflète dans le bassin d’eau placée devant la bâtisse pensée pour accueillir des expositions et des évènements privés.

Signature. Le pavillon affiche des lignes organiques et sensuelles que l’on retrouve sur de nombreuses constructions d’Oscar Niemeyer.

Des créations in situ

Déployant restaurants et hôtel de luxe, le domaine se prête à une visite prolongée. Ici, le chai conçu par l’architecte Jean Nouvel propose la dégustation du vin bio de Château La Coste. Là, le Centre d’Art de Tadao Ando, figure emblématique de l’architecture japonaise. La propriété de 200 hectares déroule une quarantaine de réalisations sculpturales en plein air crées in situ par des artistes et architectes majeurs tels que le célèbre Frank Gehry. À voir aussi, des expositions temporaires d’œuvres à la prestigieuse signature, de Bob Dylan à Claude Monet en passant par Henri Matisse ou Marc Chagall. Excusez du peu. 

Art et architecture. L’édifice dessiné par l’architecte brésilien possède un espace de 380 m2 destiné à accueillir des expositions.

Nathalie Truche 

© Stéphane Aboudaram

chateau-la-coste.com


Auteur : Emma Garczarek

Date de publication : 18 novembre 2022

Date de la dernière mise à jour : 29 septembre 2022


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.