JET LAG / Monde /

La tradition marocaine sublimée : le Berber Lodge


À une vingtaine de kilomètres de Marrakech – dans un décor aride et vallonné – se blottit un lieu d’exception : le Berber Lodge.

Il y a plus d’une quinzaine d’années, l’architecte franco-suisse Romain Michel-Ménière tombe sous le charme de cette région du sud de la ville d’ocre. De ce coup de foudre nait un hôtel hors normes, le Berber Lodge qui ouvre les portes en 2002. Un refuge de terre cuite et de tadelakt conçu en collaboration avec le studio KO dans une élégante simplicité. Pensé telle une maison de campagne sans le moindre luxe ostentatoire, le lieu offre une parenthèse hors du temps, le privilège de se sentir un peu comme chez soi et si loin à la fois.

Berber Lodge Maroc : niché au milieu des oliviers centenaires

Dessiné comme une petite kasbah, formé de neuf maisonnettes toutes agrémentées d’une terrasse ou d’un jardin privatif et d’un hameau central faisant office de parties communes pour dîner ou prendre un verre, le Berber Loge se niche au milieu des oliviers centenaires. À l’intérieur, la tradition est sublimée. Meubles chinés, matériaux bruts et décoration artisanale berbère se suffisent à eux-mêmes pour créer un univers singulier. Une adresse que l’on voudrait garder rien que pour soi… ? 


BAIN DE NATURE
Le terrain de l’hôtel s’étend sur deux hectares tournés vers l’Atlas avec une piscine entourée d’oliviers centenaires et de jardins anciens.


L’ART DE RECEVOIR
Sous les suspensions de paille effilée, dégustation d’une cuisine du terroir dans la vaisselle de terre verte, spécifique à la région de Tamegroute.


SOBRIÉTÉ
Les têtes de lit tressées en paille artisanalement et la sensualité des carreaux de terre cuite donnent à la chambre tout son caractère singulier.


www.berberlodge.net

Sophie Guivarc’h