Exposition / AGENDA /

S’EMPARER DES LIEUX

Nouvelles architectures en Haute-Savoie
S’emparer des lieux, est une exposition qui nous invite à découvrir comment l’architecture contemporaine de Haute-Savoie est modelée par l’histoire, le site et les défis d’aujourd’hui.
Territoire apprécié pour ses paysages et son cadre de vie depuis le XIXe siècle, le département a accueilli un public friand de pittoresque et de nature sauvage. Cette attente a été un puissant moteur pour l’architecture. Aujourd’hui, alors que la quête de nature et de beaux paysages alimente une attractivité résidentielle qui ne faiblit pas, l’ampleur de l’urbanisation et le changement climatique imposent de nouvelles contraintes.
Comment l’architecture s’adapte-t-elle ? Que nous dit-elle de la manière dont la Haute-Savoie aborde ces mutations ? L’exposition propose des thèmes qui nous permettent de comprendre d’où vient cette architecture du XXIe siècle. Une façon de nous aider à mieux habiter cet extraordinaire patrimoine naturel et paysager.
Les 52 projets d’architecture contemporaine présentés dans cette exposition sont issus de Références, l’observatoire de la création architecturale, urbaine et paysagère que le CAUE de Haute-Savoie alimente chaque année avec les réalisations les plus marquantes du département. Cette base, créée en 2005, contient à ce jour près de 340 projets. Un comité d’experts a été constitué pour analyser cette sélection. Ce travail collectif a permis d’identifier les rapports qu’entretient l’architecture contemporaine avec le patrimoine architectural, le paysage, et les enjeux sociétaux et environnementaux.

Où ?

Salle des Deux Lachat (Musée-Bibliothèque-Multimédia), 1 Rue Blanche, 74230 Thônes

Quand ?

Du 16 janvier au 18 février 2023 

Combien ?

Entrée gratuite

Bibliothèque Multimédia


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.