AGENDA / Exposition /

« Picasso, l’atelier du Minotaure »

Le thème du Minotaure apparaît en 1928 dans l’œuvre de Picasso sous la forme d’un collage que sa fragilité a sanctuarisé. C’est un personnage de diversion tiré de quelque spectacle d’arène populaire, un gnome sans tronc avec une tête de taureau juchée sur une paire de jambes interminables, un coureur furtif étranger à l’univers des tragédies d’Euripide, une curiosité anatomique que l’on dirait plus volontiers sortie de l’Enfer de Bosch que de celui de Dante, bref un monstre inoffensif qui traverse l’esprit d’un des plus grands créateurs du XXe siècle en prenant littéralement les jambes à son cou.

Il n’appartient pas encore à un cycle narratif précis, mais à partir de 1932, il s’invite durablement dans l’atelier du maître, partage son existence et sa passion secrète pour la jeune Marie-Thérèse Walter. Il porte sa part d’ombre, lui transmet l’éclat juvénile de sa vigueur. Il se prête à tous les jeux de masques et de rôles que le peintre imagine. Il laisse Picasso se prendre à son propre jeu jusqu’à se confondre avec lui.
Centre?e sur l’e?mergence et les résurgences d’un thème classique dans l’art moderne et contemporain, l’exposition replace l’approche originale de Picasso dans un vaste contexte historique et artistique. Présentée dans le cadre du programme international « Picasso Méditerranée 2017-2019 », elle bénéficie de prêts exceptionnels en provenance du musée national Picasso de Paris, des musées de France et de grandes collections privées.

Olivier le Bihan, commissaire général de l’exposition

Où ?

Quai Charles Albert Besson, 74500 Évian-les-Bains

Quand ?

Du 30 juin au 7 octobre 2018
Ouvert tous les jours 10h-19h (lundi 14h-19h) et les jours fériés (14 juillet et 15 août). Ouvert les jeudis jusqu’à 21h en juillet-août.

Combien ?

10 € (plein tarif), 8 € (tarif réduit), Gratuit (-16 ans)

Qui ?

Palais Lumière