DECO / Tendances /

Décoration et design : l’escalier change d’esprit

magazine-decoration-ESCALIER-alexandre-zveiger


Créatif, il transcende les intérieurs. L’escalier a cessé d’être purement fonctionnel pour devenir un élément de décoration à part entière.

Un escalier ultra-light

Élément souvent incontournable de l’habitat, l’escalier prend des allures de plus en plus aériennes. Bois, verre, métal, béton, les matières se confondent pour créer des illusions de vide et de plein. On ne marche plus sur son escalier mais on le survole. Reflets de cette tendance immatérielle?: l’escalier suspendu ou celui à limon central. On épure, on simplifie, on allège. Le limon central déleste la structure de l’escalier, qui s’inscrit dans l’espace avec la finesse d’une colonne vertébrale offrant des lignes fluides et légères.

Un escalier artistique

«?La forme suit la fonction?» ou presque ! Au-delà de sa fonctionnalité l’escalier prend des allures d’œuvre d’art. Les formes se détachent de l’escalier classique pour devenir plus amples et organiques. Inspirés de la nature, les contours sont souples, graciles et délicats. Le métal, emprunté au monde industriel, sollicite l’imaginaire et transcende les volumes. L’escalier devient ainsi une véritable sculpture.

Un escalier coloré

Tous à vos pinceaux ! Place à l’explosion de couleurs et à l’éclectisme. Qu’il s’agisse d’une construction contemporaine ou classique, c’est le grand retour des tonalités franches et pures. Reflet de l’art de vivre de ses occupants, l’escalier devient un véritable élément d’expression. La tendance est au punch et aux teintes vibrantes. Qu’il soit jaune acidulé, orangé, bleu turquoise, vert citron, multicolore ou à motifs, l’escalier contribue à la décoration de l’espace tant par sa couleur que par sa forme.

Faustine Le Berre