DECO / Tendances / /

Tapis kilims : un air d’Orient dans nos maisons

Tapis kilim authentique


Graphiques et colorés, les tapis kilims authentiques nés voilà plusieurs milliers d’années en Anatolie déroulent, dans les magasins de décoration, des versions contemporaines inspirées de la préhistoire du tissage.

Il se décline en différentes matières, en lin, en jute ou en laine, tissé à plat, en entrecroisant une trame colorée horizontale avec des fils verticaux, le tapis kilim version XXIe siècle fait son grand retour. Le terme kilim, qui signifie tapis tissés, a une longue histoire dont les origines remontent à 6?500 ans avant J.-C., en Anatolie, une région de Turquie. Les motifs n’étaient pas dessinés au hasard et racontaient l’histoire d’un clan, ce qui permettait de situer géographiquement la provenance de chaque tapis.

Tapis kilim authentique : Esthétique et résistant

Aujourd’hui, les dessins répondent avant tout à une recherche esthétique, facilitée par le tissage à plat qui permet de créer des figures géométriques variées ou reproduites à l’infini. Cette technique, différente des points noués, donne au kilim un aspect souple et léger. Les motifs sont variés et enrichis d’une large palette de couleurs, pour habiller ces tapis proposés en différentes tailles. Idéal pour toutes les pièces de la maison.

Simple à entretenir et solide, le tapis kilim s’adapte parfaitement à la vie quotidienne. Paré de couleurs d’origine végétale, même pour ses versions modernes, il résiste très bien aux passages en machine à laver et aux assauts du soleil. Le kilim s’affiche partout, des sols aux murs, qu’il réchauffe d’une touche de peps.

INCONTOURNABLE tapis kilim authentique
En lin, en jute, en laine… le tapis affiche toute sa diversité. Et vous, avez-vous votre kilim ?


GÉOMÉTRIE
Avec ses formes géométriques, le kilim version XXIe siècle colle parfaitement aux tendances actuelles qui mélangent décorations artisanales et contemporaines.

ORIGINE
Les tapis kilims d’Anatolie sont réputés pour leur beauté et la diversité de leurs couleurs. Leur origine remonte à plusieurs siècles avant l’invention de l’écriture.


Sandra Molloy

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer