DECO / Tendances / /

Fabricant de douceur : Manufacture Brun de Vian Tiran

Décoration laine - Brun-de-Vian-Tiran


La Manufacture Brun de Vian Tiran perpétue le métier de lainier depuis deux siècles, dans une tradition familiale ininterrompue avec huit générations de couverturiers. Aujourd’hui, Pierre Brun, le petit-fils, a pris la relève. 

En 1808, Charles Tiran et Laurent Vian réunissent leurs compétences pour fonder un moulin à foulon, dans Le Lubéron, à L’Isle-sur-Sorgue, en vue d’apprêter, de fouler les draps de laine et les couvertures de l’époque. L’invention de la filature mécanisée de la laine, puis celle du tissage, viendra compléter le moulin, pour en faire une fabrique intégrée qui, partant de la laine, aboutira aux produits finis : tapis, étoles, plaids et surtout couvertures.

Tout en douceur pour votre intérieur : Mouton, alpaga, chameau…

Dans la manufacture, les filateurs, tisseurs, teinturiers, apprêteurs et confectionneurs conjuguent leurs savoir-faire pour garantir une fabrication parfaite. La création a une part importante, comme le souligne la styliste Coco Heillen : « Elle s’exerce à deux niveaux. Tout d’abord, l’élaboration des dessins et le choix des coloris. Puis les produits nouveaux avec parfois de nouvelles fibres. » Les laines sont variées : douces et chaleureuses pour les plaids, grossières et solides pour les tapis, fines pour les couvertures. Les moutons de races diverses, répartis en Provence, constituent la principale source d’approvisionnement. Aujourd’hui, les laines se sont diversifiées et l’alpaga, le chameau, le cachemire, la soie, le yack et l’angora se sont ajoutés et mélangés à la fabrication.

Marie Lermain

www.brundeviantiran.com