Accueil / CONSEILS DÉCO / Tendances du moment /

Michaël Cailloux, un artiste qui fait mouche !

Michaël Cailloux est un artiste parisien connu pour ses dessins, ses gravures à l’eau-forte et ses sculptures.

Le travail de Michaël Cailloux

Michaël Cailloux est un artiste qui a toujours été très inspiré par la nature et les couleurs. Il puise son inspiration dans la nature morte du XVIIe siècle et dans le naturalisme Art nouveau. Son style est qualifié en tant que “Baroque Moderne”.

Depuis son plus jeune âge, Michaël Cailloux à toujours été passionné par le dessin. Il ne pouvait s’empêcher de crayonner partout où il passait. En 1998, il obtient son diplôme supérieur des arts appliqués de l’école Duperré en présentant un mémoire consacré à “la mouche”.

Maintenant, l’essentiel de son travail est composé de dessins aux feutres fins. Pour sa signature, il a donc choisit la fameuse mouche du XVIIIème siècle.


Pour les Émaux de Longwy, l’artiste a revisité les abeilles de Napoléon qui virevoltent dans un champ de graminées sous un soleil éclatant. Le tout saupoudré d’un zeste de citron pour un rendu plus géométrique. 

Les oeuvres de Michaël Cailloux

L’artiste fait ses débuts professionnels dans le bureau de tendance Peclers et crée la société Atelier LZC en 2001 avec laquelle il élabore des collections pour les marques comme Baccarat, Cartier ou Habitat. Puis, en 2013, il décide de lancer des collections Art & Design sous son propre nom, tout en poursuivant les collaborations notamment comme designer et illustrateur, pour des collections de grandes maisons comme Dior, Lenôtre, Bernardaud ou Shiseido.

D’ailleurs, son travail est exposé dans des galeries et musées en France, Suisse, Japon et Angleterre. Un univers présenté dans de nombreuses revues françaises et internationales.

Pour la maison Bernardaud, Michaël Cailloux a créé un décor festif, céleste et solaire, tel un feu d’artifice floral. Le ciel est étoilé de petites fleurs de pissenlits, de fleurs de carottes, de trèfles et de couronnes de fleurs de cerisier.

Sur le service de table Féerie (Bernardaud), l’artiste a imaginé un colibri et des papillons attirés par la lumière et les éclats d’or. Une nature en mouvement, joyeuse et lumineuse. 

En collaborant avec la manufacture des Émaux de Longwy, Michaël Cailloux a été séduit par la technique délicate de l’émaillage qui permet un rendu en relief et en finesse.

Vous pouvez découvrir ses œuvres ici !


Auteur : Lisa Maudonnet

Date de publication : 23 janvier 2023

Date de la dernière mise à jour : 6 février 2023


Un commentaire

  • FONDEVILLE

    Un art délicieux dont l’inspiration et le talent prodigieux révèlent un grand artiste coloriste en harmonie avec la nature qu’il adore Gonzague de Fondeville amateur et critique d’art qui admire son art avec les yeux du coeur Paris ce13 Janvier 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.