DECO / Extérieur /

Quel style pour ma terrasse ?

Mariusz SzczygieÅ / 123RF


Terrasse et matériaux, comment choisir ?

Bois ou pierre ? Le choix du matériau déterminera en grande partie le style de votre terrasse car l’aspect, la disposition et les couleurs ont un réel impact sur l’esthétique. 

Pour faire le bon choix de revêtement, gardez à l’esprit que la terrasse doit s’adapter à son utilisation, à l’environnement et doit s’harmoniser avec l’habitation et le jardin. Les matériaux les plus courants se regroupent en trois grandes familles : le bois, le bois composite et la pierre.

Le bois pour ma terrasse : un matériau vivant

Le bois apporte un côté chic mais notez que ce matériau vivant évolue avec le temps. Les UV (soleil et lune) et les variations du climat, ajoutés à la pollution, génèrent une pigmentation qui grisaille le bois. « Pour préserver l’esthétique, rien de plus simple, explique Eric Ginollin, artisan-menuisier à Gruffy. Une fois par an, au printemps, il suffit de nettoyer la terrasse avec une brosse rotative haute pression. On peut également appliquer un produit de protection appelé saturateur afin de lui redonner sa couleur initiale. » Alors, quel bois choisir ? Les conseils d’Eric Ginollin dans notre encadré ci-contre.

Terrasse en pierre : intemporelle et naturelle

Ardoise, granit, quartzite, basalte… Les pierres naturelles ont la particularité d’être uniques : chaque dalle, façonnée à partir d’un bloc de pierre extrait d’une même carrière, ne ressemble à aucune autre. Leur beauté puise dans leurs veinages et leurs nuances : beige, gris-vert, gris bleuté, jaune ocre, blanc, noir… « La palette de tons est vaste et les avantages sont multiples : nobles, durables, esthétiques, non gélives… Les pierres naturelles demandent peu d’entretien pour résister au temps », explique Virginie Alhéritier, responsable de Pierres & Déco à Alby-sur-Chéran. Le choix de la finition d’une pierre dépend de la nature du matériau d’origine et de l’emploi qui lui est destiné. « Elle peut être clivée, sciée, grésée, flammée, bouchardée, taillée à l’ancienne, adoucie ou encore polie. La pierre naturelle se patinera au fil des années mais restera intemporelle car moins touchée par les effets de mode. »

Pierre et bois pour la terrasse : marions-les !

Robuste, la pierre convient parfaitement pour les allées piétonnières et les entrées de garage. Pensez aussi aux gravillons, plus écologiques et esthétiques que le goudron. Quant aux galets, ils apporteront une note de sérénité à votre jardin, qu’ils soient sous forme de gabions ou libres comme l’air.

Et si vous ne voulez pas avoir à choisir, suivez la tendance à l’alliance du bois et de la pierre déclinée sur les sols, murets, palissades, marches d’escaliers, bacs à fleurs… Les végétaux égaieront le décor en amenant volumes et couleurs.

Trois pistes pour votre terrasse en bois

Le bois se décline en cinq classes de risque biologique, prenant en compte sa résistance et sa stabilité face au temps et aux conditions météo. « En terrasse extérieure, on choisira des bois de classe 3 ou 4 correspondant aux conditions d’utilisation optimum », précise l’artisan-menuisier haut-savoyard Eric Ginollin.

L’ipé (ébène vert du brésil) est un bois exotique de qualité supérieure, résistant et quasiment exempt de défauts. Naturellement classe 4, il est imputrescible, stable, durable et esthétique.

Les autres bois : mélèze, acacias, chêne, frêne thermotraité… Tous ces bois européens ont aussi leur particularité. Tout est affaire de goût, d’état d’esprit et de budget. Le pin autoclave classe 4 marron présente une alternative ayant un bon rapport
qualité prix (le traitement en autoclave imprègne des agents de conservation jusqu’au cœur du bois).

Le bois composite est un mélange de particules de bois (plus ou moins importantes) et de liant. Il convient à tous types de climats. Teintées dans la masse, les lames existent en plusieurs coloris (gris, anthracite, brun…) et plusieurs choix de finition (lisse, strié) avec des fixations invisibles.

Idée terrasse : un sol en résine

Un revêtement novateur à base de résine peut se révéler un choix judicieux pour la façade, la terrasse, la piscine ou l’allée… Ce matériau est élaboré à partir de pierres naturelles (granit, galet, quartz coloré, pierres transparentes, verre coloré, marbre, céramique…) et de résines Durline. Sa composition permet des effets de matières et de couleurs à l’infini. Ses avantages : finition sans raccord, facile d’entretien, très bonne résistance aux chocs, au trafic, aux intempéries. Il ne se tache pas, ne se raye pas et ne craint pas le gel. Prenez conseil auprès de Résine Stone Color à Meythet.

Dossier réalisé par Louise Raffin-Luxembourg


Les commentaires sont fermés.